Un Peuple en petit, d'Olivier Rohe

Des voix qui manifestent davantage trois présences que trois personnages : un acteur allemand, dénommé comme la ville où il vit, Bochum, un parisien, "Personnage Deux", enfermé chez lui, et dix ans d'un enfant dans un pays en guerre (1979-1989). Un Peuple en Petit est difficilement résumable (Rohe entre ses voix pour tisser un récit choral et éclaté) si ce n'est par ce qu'il révèle de la voix de son auteur, styliste du fond comme de la forme, et de son rapport au monde. Car trois voix c'est effectivement déjà un peuple, même en petit, et si ce peuple peine parfois à manier les mots, Rohe parvient à lui faire dire beaucoup.

Editions Gallimard

+ de sélections de la rentrée littéraire en cliquant ici lien

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut