Trois questions à Gilles Malartre sur la signification du #MerciMarie

Les étudiants de l’ISCPA de Lyon ont suivi pour Lyon Capitale les préparatifs d’une Fête des lumières finalement transformée en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre. Cette année, le traditionnel message “Merci Marie” surplombe toujours Lyon du haut de l’esplanade de Fourvière, mais une petite nouveauté 2.0 s’y est ajoutée. Plus d’explications avec Gilles Malartre, le directeur de la fondation Fourvière.

Pouvez-vous revenir sur l'histoire du message “Merci Marie” ?

Gilles Malartre : Le message “Merci Marie” existe depuis la nuit des temps, il est très ancien. Avant, l'installation lumineuse de Fourvière était une inscription en latin : Ave Maria. C'est seulement depuis quinze ans que le message a été remplacé par les lettres de “Merci Marie”. Comme tout Lyonnais le sait, “Merci Marie” fait référence au fait que la Vierge Marie ait protégé la ville de Lyon de la guerre ou encore de l'épidémie de peste à de multiples reprises. Chaque année, à partir de la Fête des lumières et ceci jusqu'à la fin de Noël, nous affichons au haut de l'esplanade de Fourvière ce message lumineux. Il est le symbole et l'expression de la foi lyonnaise.

Qui gère cette illumination ?

En ce qui concerne le financement, c'est nous, la fondation Fourvière. Mais vous savez, ça ne coûte rien ; il ne s'agit que de simples guirlandes électriques. Enfin, pour l'installation, c'est l'équipe d'entretien de la basilique de Fourvière qui s'en occupe.

Cette année, nous pouvons observer un hashtag précédant “Merci Marie”. Pourquoi ?

En effet, depuis hier, le hashtag a intégré le message “Merci Marie”. Il s'agit là d'une initiative du diocèse de Lyon. Le hashtag va permettre au diocèse de relayer le message religieux sur Twitter et les autres réseaux sociaux. C'est aussi une façon de s'associer à la prière des Lyonnais. Il faut aussi savoir que, lorsqu'un message comprenant #MerciMarie sera reçu, un lampion en plus sera éclairé sur l'esplanade de la basilique de Fourvière.

2 commentaires
  1. Jean Jaurès - mer 9 Déc 15 à 8 h 01

    Aujourd'hui, nous sommes le 9 décembre, on devrait célébrer les 110 ans de la Loi sur la Laïcité! Que propose la Mairie de Lyon? Parce que 'Merci Marie' peut avoir un sens pour ceux qui croient que la Vierge a sauvé Lyon... mais tous ceux qui sont un peu plus raisonnables devraient accorder plus de valeur à la Laïcité qui a vocation à rassembler, et non à diviser, comme la religion...

  2. Abolition_de_la_monnaie - mer 9 Déc 15 à 10 h 45

    @Jean Jaurès : Vous savez qu'à Lyon tout n'est que 'question de chapelle' ! ;o) Quant à défendre la laïcité, pas assez commercialement rentable surement... Et beaucoup confondent athéisme et laïcité, et comme là encore personne ne dépense du fric pour l'expliquer correctement, la soupe est totale.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut