Entrer, sortir, ne pas s’attarder / On dit que Josépha © DR / Michel Cavalca (montage LC)
Entrer, sortir, ne pas s’attarder / On dit que Josépha © DR / Michel Cavalca (montage LC)

Théâtre : spectacles à voir en septembre à Lyon

Outre la reprise du Quai de Ouistreham au théâtre des Clochards-Célestes et l’adaptation du Dernier Métro aux Célestins, sélection de spectacles à voir sur les scènes lyonnaises ce mois-ci.

En Actes à l’Élysée

Le théâtre de l’Élysée reprend deux spectacles créés en mars au TNP, dans le cadre du festival “En actes”. Des textes commandés à de jeunes auteurs, en contact direct avec le plateau.

Irrépressible – Le thème de la pièce de Kevin Keiss mise en scène par Baptiste Guiton est l’addiction. Addiction à l’amour. Aux souvenirs. Aux larmes. À la littérature. Au temps qui passe. À la conformité sociale. À la recherche de sens. Au bonheur. À travers les histoires croisées de Marine et Antoine, c’est le manque qui est questionné. La béance obsessionnelle du manque et ce qu’on est prêt à faire pour le combler.

On dit que Josépha – Gwendoline Soublin nous emmène à Babylone-sur-Isette. Les dimanches y sentent l’ennui. Un groupe d’adolescents zone sur le parking de l’Intermarché près de la départementale 940. Depuis quelques semaines, des nuées de coccinelles ont envahi le village et les champs de betterave alentour. On dit que Josépha, vieille paysanne taciturne, y serait pour quelque chose…

Du 20 au 22 septembre à 19h30 + dimanche 23 à 17h – au théâtre de l’Élysée

Rendez-vous en plein Embouteillage(s)

Encore un rendez-vous qui promet (lire aussi ici) aux Clochards-Célestes, celui qui nous est fixé par la compagnie La Onzième. Ce collectif, accompagné des dix auteurs et dix compagnies associés au théâtre, envahira la place Chardonnet le temps d’un fol et tumultueux embouteillage. L’objectif étant de proposer un spectacle immersif autant que festif, où les spectateurs seront amenés à se déplacer de voiture en voiture. Tandis qu’autour des spectacles, concerts et lectures proposés, des stands sur la place permettront aux spectateurs, ou simples flâneurs, de s’arrêter pour se sustenter, boire un café, échanger, lire, écouter une parenthèse sonore ou faire une partie de “pêche au poème”…

Embouteillage(s) – samedi 22 et dimanche 23 septembre, place Chardonnet (Lyon 1er)

Des nouvelles de Raymond Carver

Louable entreprise aux Clochards-Célestes – décidément actifs en cette ouverture de saison – de la compagnie Le Grand Nulle Part, qui met en scène un choix de nouvelles de Raymond Carver, l’écrivain américain disparu en 1988, fin observateur de la middle class américaine et de nos sentiments humains.

Raymond Carver / Entrer, sortir, ne pas s’attarder – Du 26 au 30 septembre (TLJ à 19h30, samedi et dimanche à 16h30) au théâtre des Clochards-Célestes


[Extraits du cahier Culture de Lyon Capitale n°780 – Septembre 2018]

à lire également
L’Opéra de quat’sous, de Bertold Brecht et Kurt Weill – Mise en scène Jean Lacornerie © Frédéric Iovino
Si vous n’allez pas voir les “Bestie di scena” d’Emma Dante aux Célestins, voici six autres raisons de courir au théâtre. Le week-end n’y suffira sans doute pas…
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut