Action-Bronson-Late-Night-Host
@Jesse Vega / VICELAND

Nuits Sonores 2018 : le programme des nuits dévoilé

Les festivités nocturnes des Nuits Sonores viennent d’être dévoilées. Au programme, une ribambelle de guest-stars dont le rappeur US Action Bronson.

Nuits sonores aux anciennes usines FagorBrandt (mercredi 29 mai 2019)

© Laurie Diaz
Nuits sonores aux anciennes usines FagorBrandt

Que seraient les Nuits Sonores sans ses soirées éponymes ? Après avoir dévoilé le programme de jour le 16 janvier dernier, Arty Farty, organisateur de l’évènement, vient de lever le voile sur les festivités nocturnes. Si elles se veulent diverses, comme à leur habitude, elles ne se sont pas dispensées d’invités de marque. Entre autres : la présence exceptionnelle du rappeur US Action Bronson ainsi que la fine fleur du son amsterdamois.

Côté Tony Bertrand, une escale aux Pays-Bas

Après quelques détours du côté de Lisbonne et Varsovie, les Nuits Sonores, cette fois-ci, ont jeté leur dévolu sur la capitale néerlandaise. Cette année, Carte blanche à Amsterdam ! La piscine Tony Bertrand accueillera la crème des musiciens amsterdamois du 8 au 10 mai. Le panel, quant à lui, va d’un extrême à un autre. Mardi 8 mai, on retrouve Altin Gün, pilier du rock anatolien, pour enchaîner le surlendemain avec Orpheu The Wizard, cofondateur de la Red Light Radio, station phare de la capitale. À ceux-ci s’ajoute Olaf Boswijk, ex-propriétaire du club Trouw, Izabel, à la frontière entre pop et lullabies, ou encore Parrish Smith, facette un peu plus sombre de la musique néerlandaise.

 

4 Nuits, 3 halles thématiques

Du 9 au 12 mai, les festivités nocturnes prendront des airs de parcours initiatique. L’électro, c’est vu et revu, qu’en est-il de ses racines et déclinaisons plus exotiques ? Chacune des quatre “Nuits” s’articulera autour de trois halles – aux usines Fagor-Brandt – où s’enchaîneront de 4 à 5 artistes d’une même thématique. Du rap français / belge, au mysticisme électronique tout en passant aux scènes péruviennes, l’éventail s’avère large, sans pour autant partir dans tous les sens. En vrac, Rone, DJ Lag, Mr. Fingers, AZF, les lyonnais Voilààà Soundsystem ou encore Los Wembler’s de Iquitos feront don de leur présence. Le 10 mai, Le Circuit, sera consacré aux scènes lyonnaises. 17 établissements y participeront dont Bellona, L’Epicerie moderne et le Terminal.

Présence exceptionnelle d’Action Bronson

Action Bronson

@Jesse Vega / VICELAND
Action Bronson on the set of The Untitled Action Bronson show

Le rappeur US et talkshow host, Action Bronson, fera danser les foules le 12 mai, lors de la quatrième nuit des Nuits Sonores. Celui-ci est connu pour ses nombreuses émissions, dont Fuck, that’s delicious sur Viceland. Il sera épaulé de la Sud-coréenne Peggy Gou, Ammar 808 et Maghreb United.

Quelques points du programme complet restent toutefois encore brumeux. Le Closing Day, les évènements spéciaux au Sucre, Extra !, Mini Sonore et Sunday Park seront dévoilés de fin février à début avril. Pareillement, le festival Attable, organisé en parallèle des Nuits Sonores par Le Grand Cuisine, sera présenté le 14 février prochain. Il y mêlerait cuisine et culture. De quoi faire saliver…

à lire également
Cathy Bouvard, aux Subsistances, en octobre 2018 © Tim Douet
Depuis quinze ans à la tête des Subsistances, Cathy Bouvard s’est vu proposer un défi qui ne se refuse pas : les Ateliers Médicis, dont l’ambition est rien de moins que de transformer par la culture la ville de Clichy-sous-Bois et de faire émerger des artistes qui ne soient pas “du sérail”. Une des fondatrices de Lyon Capitale tire donc sa révérence et dresse à cette occasion le bilan d’une ville qui a muté. Avec la crainte qu’elle ne se re-quenellise…
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut