NUITS DE FOURVIERE : LES SENTIERS DE LA GLOIRE

Son premier album, Les mariages chinois en 1991, impose d'emblée son univers. On le dit alors un brin nostalgique, amoureux de petites choses. Les albums suivants flirtent avec l'easy-listening et la bossa-nova. On apprend, au fil de ses compositions, à discerner l'incernable et à apprécier les troubles obsessionnels compulsifs du personnage. Il faut pourtant attendre 1999 et le single Je vous emmerde pour que les radios et les télés daignent propager sa musique sur leurs antennes. Mais il quitte aussitôt la fournaise des médias et toute réalité terrestre pour nous livrer l'album 8e ciel, œuvre charnière à l'aube de la déferlante Robot après tout. Rarement un album aux allures festives et aux rythmiques électro n'aura été si incroyablement dépressif. Consécration critique et populaire, il remet le justaucorps au (mauvais) goût du jour, sa musique se chantonne désormais dans des publicités pour vendeurs de crédits et sur les plateaux de la Star Ac'. Philippe Katerine est disque d'or.

A tout juste 24 ans, Mika a probablement vendu plus d'exemplaires de son premier album Life In Cartoon Motion que Katerine dans l'ensemble de sa carrière. La notoriété n'aura pas été une longue route sinueuse pour ce jeune libano-américain. Né à Beyrouth en 1983, sa famille fuit la guerre et s'installe à Paris. Après 8 années passées dans notre capitale, il quitte l'Hexagone pour Londres. Déraciné, à 9 ans l'enfant se plonge dans un mutisme alarmant. Le piano devient curatif et la musique se dessine comme l'unique voie à emprunter. Jeune prodige aux quatre octaves, il n'aura alors de cesse d'imposer ses envies. Rapidement courtisé par des maisons de disques, il refuse de céder aux modes pour livrer un album qui lui ressemble. Mika, comme les Scissor Sisters avant lui, évoque les vocalises des Bee Gees. La voix de l'artiste n'est pas non plus sans rappeler celle de Freddie Mercury, leader emblématique du groupe Queen. La comparaison est incontestablement plus flatteuse. Son univers pop est immense et bariolé. Comme Katerine, il s'intéresse aux petits riens, des blessures du quotidien au simple plaisir d'exister. Dès sa sortie en avril 2007, Life In Cartoon Motion se classe numéro un dans tous les charts européens.
Katerine et Mika, le 12 juillet à 21h, au Théâtre antique de Fourvière, Lyon 5. 04 72 32 00 00 ou www.nuitsdefourviere.com

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut