Lyon 2013 : "Collomb est seul face à l'échec"

A aucun moment, l'opposition n'a été sollicitée sur ce dossier. Alors qu'on était tous demandeurs. Je l'avais d'ailleurs exprimé officiellement en juillet au Conseil Régional, lorsqu'on a voté en faveur de ce dossier. Nous aurions par exemple été heureux d'être présents lors de la visite du jury à Lyon, pour lui montrer qu'il y avait "union locale" autour de ce dossier.

Est-ce que cela aurait pu changer la décision finale ?
On ne le saura jamais. En tout état de cause, Collomb est aujourd'hui seul face à l'échec. Sur un dossier comme celui ci, on aurait pu mobiliser d'autres énergies. Je ne dis pas qu'on aurait pu gagner si on avait été unis, mais ce qui est sûr, c'est que cela n'aurait pas nui à notre candidature.

Mais que pensiez vous du dossier présenté par la ville ?
Sur le fond, le projet était bien. On l'aurait d'autant plus soutenu.

Pourquoi n'avez-vous pas entrepris un lobbying auprès du gouvernement, sans attendre que Collomb vous le demande ?
Mais avec quoi ? On n'avait aucun élément... On a découvert le dossier dans la presse, comme tout le monde.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut