Le Mystère de la chambre noire

Formés dans les mêmes années que quelques machines mythiques du rock écossais (Mogwaï, Arab Strap, The Delgados), les délicats Camera Obscura auront mis un peu plus de temps pour voir la lumière, ne sortant leur premier album qu’en 2001 et faisant un hit en 2006 avec Lloyd I’m Ready to Be Heartbroken, en hommage à un autre hit d’un des papes de l’indépendance pop écossaise, Lloyd Cole.

Aujourd’hui, quelque temps après la sortie de My Maudlin Career, Camera Obscura s’affirme comme un nouveau leader du rock écossais dans l’ombre, mais plus pour longtemps, des lourdauds Franz Ferdinand. Et l’annonce de leur concert lyonnais a déclenché des frissons chez tout ce que Lyon compte de fans de rock indépendant, comme on disait avant.

Camera Obscura. Le 15 octobre à Grnd Zero Gerland, Lyon 7è.

Faire défiler vers le haut