Le jeune Ballet du CNSDM éblouit la maison de la danse

Travaillant aux coté de nombreux chorégraphes, le Jeune ballet peut montrer sur scène et dans des conditions professionnelles toute l'étendue du talent de danseurs en herbe.

Cinq chorégraphies ont été présentées au public cette semaine, à la Maison de la Danse, mêlant nouvelles créations et reprises d'anciens ballets. Le néoclassique a aussi bien laissé la place au contemporain, qu'à des pièces plus classiques comme " Du songe de Theodore " de Pierre Darde. Les danseurs, à travers les diverses pièces, ont exprimé leur identité et leur savoir-faire. La pièce " Ogives " de David Drouard, ancien élève du CNSDM, a permis aux interprètes d'évoquer un monde complexe, saturé. De jeunes talents 2009 à suivre, et de près.

Fanny Paul

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut