Le Club des Policiers Yiddish de Michael Chabon

Idiot ? Pas si on sait que le Congrès américain en fit la proposition pendant la Deuxième Guerre Mondiale. C'est cette uchronie qu'imagine Michael Chabon dans Le Club des Policiers Yiddish, un polar qui n'en est pas un mais fait vachement bien comme si. Son héros, Mer Landsman, s'y noie dans l'alcool de prune, empêtré dans une enquête totalement farfelue. Armes à feu de Mandchourie, complots et même Messie homosexuel sont au service d'une critique acerbe que Chabon déguise en parodie. Après Les Extraordinaires Aventures de Kavalier & Clay (et le scénario de Spider-Man 2), Chabon continue à traverser les genres (comédie juive, polar, récit d'anticipation, roman politique...) avec la grâce d'un passe-murailles.

Editions Robert Laffond / coll. Pavillons

+ de sélections de la rentrée littéraire en cliquant ici lien

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut