L'imposture du management amoureux

Epoque révolue ? La Bête à deux dos ou le coaching amoureux est un spectacle qui propose d'opérer un retour sur nos origines animales et de retrouver l'amoureux qui est en nous. Yannick Jaulin et Angélique Clairand dénoncent avec humour et dans une forme théâtrale atypique les dérives d'une société de plus en plus artificielle dans ses rapports humains.

Du troubadour au love coach
Le texte aux références ethnologiques et mythologiques décrypte avec ironie ce phénomène de société. Sur une scène à mi-chemin entre le terrain de tennis et les jardins des amours courtoises du XVIème siècle, une "love coach", jouée par Angélique Clairand, entraîne le public dans une séance étrange et drolatique où les frontières entre le théâtre et la réalité sont volontairement brouillées. Angélique Clairand explique que "le spectacle est sur la corde raide" et qu'"il faut mettre les gens à l'aise, dans un état d'esprit et de corps réceptifs à l'oeuvre".

Love affaire
Le 2 février, un pourparler sur cet étrange phénomène de coaching prolonge la pièce. "Les techniques d'entreprises envahissent désormais la vie privée, précise la conceptrice du spectacle, les gens ont désormais moins peur d'aller voir un coach qu'un psy". C'est de cela que débattront dramaturge, ethnologue, psychologue et véritable "love coach". Nul doute qu'avec un tel management, "la bête à deux dos", en référence à Rabelais, n'aura plus de secret pour vous.

La Bête à deux dos ou le coaching amoureux, de Yannick Jaulin, conception et jeu d'Angélique Clairand. Du 23 janvier et 6 février, au théâtre des Célestins, 4 rue Charles Dullin, Lyon 2è. Tél. 04 72 77 40 00.
Les pourparlers amoureux. Le 2 février à 18h30 dans la Célestine.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut