Lyon Capitale N°173 du 27 mai au 2 juin 1998 p 15
Lyon Capitale N°173 du 27 mai au 2 juin 1998 p 15
Article payant

Il y a 20 ans : Lyon tire le portrait de ses habitants

Il y a 20 ans dans Lyon Capitale - Le 27 mai 1998, Cofremca révèle que les lyonnaises sont plus contestataires que les hommes. L'études révèle aussi que la population lyonnaise est "à deux vitesses" avec d'un côté les quadragénaires et plus très traditionalistes et les plus jeunes très novateurs.

Suite à une demande de la Ville de Lyon, Cofremca a réalisé une enquête sur les habitants de Lyon. Elle démontre que les femmes lyonnaises sont très contestataires et novatrices. Une rupture existe aussi entre très habitants très traditionalistes et d'autres très novateurs. Retour sur le portraits des habitants de la ville vingt plus tôt.

Il vous reste 93 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
Dans le Vieux Lyon, l’emblématique hôtel "Tour rose" au 22 rue du Bœuf accueille désormais "Food Traboule", une aire regroupant plusieurs espaces de restauration. Mais contrairement à ce que son nom laisse entrevoir, la vraie "Tour rose", située au 16, n'a pas toujours été... rose.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut