Fête de la musique à Lyon : Du neuf pour le 21

Pourtant, on nous promet cette année pour la Fête de la Musique à Lyon, quelque 300 heures de musique. Même si caser 300 heures de musique en quelques heures de temps effectif, c'est fortiche, la réussite de cette édition 2008 est plutôt à chercher du côté des nouveautés prévues par la FM Crew (le comité d'organisation) en guise d'animation. Ceux qui aiment se promener de la musique plein les oreilles pourront abandonner leur lecteur mp3 pour la soirée, grâce aux "ballades musicales". Soient des rues rendues aux piétons diffusant chacune un genre musical : rock (boulevard de la Croix-Rousse), chanson (quai des Célestins), reggae (quai Saint Antoine). Pour les monomaniaques, il s'agira de bien choisir son quartier. Autre nouveauté les scènes extra-longues où, une fois n'est pas coutume, fête, musique et arrivée de l'été pourront communier au-delà de la limite syndicale et traditionnelle des 1h du matin. Au Marché de Gros et à Gerland (électro), au Parc de la Villa Gillet (Dub), et à St Paul (reggae), ce sera musique non stop jusqu'à 5 ou 6 h du matin selon les scènes. Manière de tirer avantage des quartiers moins résidentiels et de les rattacher à l'élan socio-culturel et événementiel de la ville. Enfin, peut-être inspiré par la thématique nationale de la fête de la musique, le cinéma, où par son statut de berceau du 7e art, Lyon a décidé de se prendre pour un film et d'éditer sa propre BO, avec la complicité d'un grand nombre de structures lyonnaises rattachées aux musiques actuelles. Soit un DVD regroupant une trentaine de groupes lyonnais avec extraits de concerts, de festivals, clips. La BO de Lyon sera distribuée gratuitement (attention : édition limitée) le soir de la Fête et dans le numéro des Inrockuptibles du 17 juin. Histoire de prolonger l'ambiance jusque dans son salon.

KM

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut