Mary Sibande, The Locus, 2019 (détail)

Exposition au Musée d’Art contemporain de Lyon : Mary Sibande, ou la colère des femmes noires

Originaire d’Afrique du Sud, Mary Sibande est exposée au macLyon à partir du 11 février, après y avoir été déjà découverte en 2013 lors de la 12e biennale d’Art contemporain.

Artiste engagée politiquement, elle dénonce à travers La Ventriloque rouge, sa première exposition monographique, la condition des femmes noires sud-africaines dans un pays marqué par la ségrégation raciale et qui, malgré la fin de l’apartheid et le retour des droits civiques, n’a pas su recréer une société plus juste.

Mary Sibande, Good is bad and bad is good, 2020

Un pays toujours dominé par une minorité blanche qui prend les décisions politiques et qui fait rien pour lutter contre la précarité touchant la population noire, en particulier les femmes.

L’artiste mène depuis plusieurs années un travail autour de la sculpture et des installations avec des codes couleurs et des personnages inspirés de la vie des femmes de sa famille.

Dans cette exposition inédite qui voit ses sculptures présentées à une échelle puissance 100, elle exprime la colère, le sentiment d’injustice de ces femmes jouant sur une palette de couleurs dont la dominante est le rouge, symbole de rage et de violence.


La Ventriloque rouge – Mary Sibande – Du 11 février au 10 juillet – Musée d’Art contemporain de Lyon, Lyon 6e


 

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut