© Juliette Parisot

Expo photos : détour par l’Afghanistan au TNP

Naim Karimi, metteur en scène de la troupe de comédienne des Afghan Girls, est aussi photographe. Il expose au TNP des images de la vie quotidienne en Afghanistan.

Si vous avez la bonne idée de vous rendre au TNP pour voir L’Avare ou La Douleur (texte de Marguerite Duras qui sera interprété par Dominique Blanc dans la mise en scène que Patrice Chéreau avait conçue, ressuscitée telle quelle par Thierry Thieû Niang, du 28 septembre au 9 octobre), grimpez dans la mezzanine du théâtre.

Vous y trouverez l’exposition de Naim Karimi. Le metteur en scène des Afghan Girls* (la troupe de neuf jeunes artistes et comédiennes qui ont fui les talibans et ont été accueillies par le TNG et le TNP) est aussi photographe.

D’ailleurs excellent en la matière. La collection d’images qu’il propose montre la vie quotidienne dans les villages et villes d’Afghanistan.

Entre les paysages d’une beauté à couper le souffle et l’intimité des regards saisis sur le vif, Naim Karimi sait jouer des contrastes. Ses images génèrent une réflexion, salutaire, sur la culture et les valeurs d’un pays en proie à une succession de conflits, de guerres et d’invasions depuis des décennies.


Exposition présentée jusqu’au 3 décembre 2022, entrée libre. Au TNP de Villeurbanne


¨Lire également Lyon Capitale de mars 2022 :  Afghan Girls, la poésie contre la barbarie

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut