Botella Uriah Heep
Bruno Botella

Effets de matière de Bruno Botella : expo prolongée

La galerie La Salle de Bains prolonge son exposition Bruno Botella, se calant sur la durée de la Biennale d’art contemporain. La matière botellienne n’en aura que plus le temps d’évoluer.

Bruno Botella (né en 1976) pratique un art polymorphe, allant du dessin (notamment animé) à la sculpture, en passant par la photographie. Cet ancien élève des beaux-arts de Paris expérimente sans cesse de nouveaux processus d’apparition d’images.

Dans sa série photographique de pièces de monnaie griffées et défoncées, ou ses boucliers antiémeute en Plexiglas criblés de cloques suspendus au mur, le geste artistique consiste à boursoufler la réalité, à amener l’objet existant vers des aberrations plastiques. Déjà, dans ses dessins des débuts, apparaissent de nombreuses boursouflures, de nombreux plis, des architectures fermées qui dissimulent... Bref, autant de zones d’ombre dans lesquelles l’imaginaire peut s’engouffrer.

Bruno Botella tâte, étudie les possibilités liées aux propriétés des matériaux, leur caractère ductile ou fragile. Son usage de certains matériaux et supports est parfois inattendu : des lentilles de contact deviennent supports de gravure ; les propres cheveux poivre et sel de l’artiste tracent les lignes d’un dessin suspendu au bord de l’effacement ; sa propre urée devient l’encre transparente d’un dessin sur vitre (illustration ci-dessus), tache blanchâtre qui lorsque l’on s’en rapproche laisse découvrir un paysage cristallisé à l’infini. Autant d’éléments qui ont un lien direct avec le corps de l’artiste.

Botella pousse l’expérience corporelle encore plus loin, en modelant pendant plusieurs heures une argile mélangée à un psychotrope, tentant de sculpter l’intérieur de la matière selon les visions déclenchées par absorption cutanée de l’hallucinogène. Un travail littéralement stupéfiant.

---

Bruno Botella. PROLONGATION JUSQU’AU 4 JANVIER (du mercredi au samedi, 13h-19h), à la galerie La Salle de Bains, 27 rue Burdeau, Lyon 1er.

-----

Cet article est paru dans Lyon Capitale n°725 (septembre 2013). Publié le 25 nov. et mis à jour le 9 décembre 2013.

1 commentaire
  1. Albigeoise - ven 29 Nov 13 à 10 h 59

    On peut comparer la photo à une chaine de montagne... c'est magnifique!!!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut