Ce soir je dors chez toi

Ce soir, je dors chez toi ***

De Olivier Baroux avec Jean-Paul Rouve, Mélanie Doutey et Kad Merad. Comédie romantique. Français. 1h24.

Alex (Jean-Paul Rouve des Robins des bois), un gland, et Laetitia (Mélanie Doutey) s'aiment. Laetitia veut donc vivre avec Alex. Lui pense que pour vivre heureux, il faut vivre dans des appartements séparés. Mais elle insiste lourdement et ne recule devant rien pour qu'Alex craque. Aidé de son meilleur ami,Jacques (Kad Merad), un autre gland et son éditeur puisque Alex est écrivain, ils vont tout faire pour retarder l'ultimatum.

On nous avait habitués à voir Kad et Olivier jouer du "gros lourd" dans des comédies rocambolesques plutôt absurdes (Mais, qui a tué Pamela Rose ou Un ticket pour l'espace). Avec son premier film en tant que réalisateur, Olivier Baroux relève le niveau dans une comédie romantique amusante et presque intelligente, même si ce n'est pas la priorité du film. Ici pas de réplique niaise ni de gags à gogo, mais des personnages plus humains. Alex est un jeune écrivain torturé de l'amour, une sorte de vieux slip trop court dôté d'un manque de confiance absolue lorsqu'il s'agit de prendre "La" décision. Le personnage interprété par Jean-Paul Rouve devient antipathique et surtout très énervant quand la charmante, ravissante, belle et intelligente, bref la femme parfaite, Mélanie Doutey lui déclare sa flamme et que cet improbable amant (acteur sympathique, mais loin d'être un éphèbe hollywoodien) se ramollit. Kad (allias Jacques) n'est pas mal non plus dans le rôle de l'handicapé social. Il dresse le portrait d'un Parigo Bobo, luttant tragiquement entre les déracinantes villégiatures hors de Paris et une choucroute en boîte. Un véritable petit moment de plaisir !

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut