Cannes, Palestine et Spiderman : mois de juin varié au Ciné Duchère

Le Ciné Duchère a dévoilé sa programmation pour le mois de juin. Au programme, des nouveautés vues à Cannes, des documentaires qui font voyager et une dose de super-héros en plein air.

Éclectisme et voyage pour le Ciné Duchère en juin. Dès le jeudi 4 juin à 20h, le documentaire Cinq caméras brisées part dans un village palestinien où Israël a bâti un mur de séparation privant les paysans de leurs terres. Ils engagent alors une lutte non-violente. La projection, en lien avec l’association Échange Rhône-Alpes Palestine, sera suivie d’une rencontre avec le réalisateur Emad Burnat.

Le lendemain, vendredi 5 juin à 20h30, le film Trois souvenirs de ma jeunesse, présenté à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes cette année, sera diffusé. Avant la séance, les spectateurs pourront découvrir Insoupçonnable, un court-métrage réalisé par les élèves du lycée Martinière Duchère.

Retours au documentaire le 19 juin à 20h avec Tranquille sous le pont. Laurent Reyes et Kévin Chouchounoff sont partis à la rencontre de jeunes migrants albanais dans les rues de Lyon. Les réalisateurs seront présents au Ciné ce soir là.

Fin du mois, le 26 juin à 22h, le Ciné Duchère part cette fois pour New-York. Le second film des nouveaux Spiderman, Le Destin d’un héros, sera présenté en plein air dans le quartier du Vergoin.

Durant tout le mois, la salle d’art et essais proposera aussi des courts-métrages au sujet de la grotte Chauvet, une cavité en Ardèche dotée de millier de peintures préhistoriques.

1 commentaire
  1. serrurier - mer 10 Juin 15 à 17 h 31

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut