Albert Camus et les Libertaires, au Bal des Ardents

Décréter qu'Albert Camus est un moraliste suscite immédiatement une levée de boucliers des défenseurs d'un écrivain étiqueté anarchiste. Un portrait libertaire de l'auteur a d'ailleurs été proposé cet été à la bibliothèque de Lourmarin dans une expo bien pensée et reprise exceptionnellement ce mois par la librairie du Bal des ardents. Des photos mais surtout plusieurs textes originaux de Camus seront présentés sous verre, dans lesquels les partis pris de l'auteur de L'Homme révolté mais aussi rédacteur en chef du journal Combat clandestin, ne laissent pas de doute sur ses engagements personnels.

Albert Camus et les libertaires. Du 13 novembre au 15 décembre, au Bal des ardents, 17 rue Neuve, Lyon 1er.
04 72 98 83 36.

à lire également
Le Musée d’Art Contemporain de Lyon, en collaboration avec le Musée des Beaux-Arts, mettra à l’honneur dans son exposition automnale la problématique du confinement, de l’empêchement et des déplacements.
Faire défiler vers le haut