Mode d'emploi 2014 montage
“Mode d’emploi” à l’hôtel de région © Bertrand Gaudillère (Item) / “Apollo” de Bruno Meyssat / “Bons baisers de Huntingtonland” © Dingdingdong (montage Lyon Capitale)

“Mode d’emploi” : deux semaines de remue-méninges à Lyon

À travers rencontres, débats, projections, spectacles et même une “foire aux savoirs”, le festival “Mode d’emploi” pose les grandes questions qui traversent notre société. Pendant deux semaines dans la région lyonnaise.

L'hôtel de la région Rhône-Alpes ()

© Yvan Archenault

Qu’est-ce que l’autorité ? Pourquoi dort-on ? Quelle place les chercheurs accordent-ils aux émotions dans leur travail ? Qu’est-ce que la mobilité aujourd’hui ? D’où vient notre soif d’aventure ? Comment redéfinir l’espace public ? Voilà quelques-unes des problématiques qui seront abordées au cours de cette 3e édition du festival “Mode d’emploi”, organisé conjointement par la Villa Gillet et les Subsistances.

L’ambition de Guy Walter, directeur des deux structures, consiste depuis la création de la manifestation à “replacer les sciences humaines et sociales au cœur de la discussion citoyenne”. Soit organiser un véritable festival d’idées nous offrant plus d’une soixantaine de propositions durant les deux dernières semaines de novembre.

Le “Mode d’emploi” de Lyon Capitale

– Débats, conférences, tables rondes… –

Hélène Cixous et Catherine Millet © Jean-Marie Banier / David Ignaszewski

Hélène Cixous et Catherine Millet © J-M.Banier/D.Ignaszewski

Le courage d’être soi

Libérer son intelligence, faire de sa vie intime une force politique ou une réserve inatteignable... C’est ce qu’ont fait Catherine Millet et Hélène Cixous, qui participeront à cette discussion.
Lundi 17 novembre à 19h30, au théâtre des Célestins, Lyon 2e.

Enseigner les humanités

Gayatri Chakravorty Spivak, Robert Maggiori et Pierre Mercklé se penchent sur la question de l’enseignement des sciences humaines, notamment grâce à l’utilisation des nouveaux outils numériques.
Mercredi 19 novembre à 17h, à l’Institut français de l’éducation (ENS, Lyon 7e/Gerland).

La ville cosmopolite

Une confrontation entre le maire de Lyon (sous réserve) et les sociologues Arjun Appadurai et Vincent Kaufmann, sur le bouleversement de nos pratiques sociales induit par l’urbanisation généralisée.
Mercredi 19 novembre à 20h30 (attention horaire modifié par rapport au programme papier édité par la Villa Gillet), à l’opéra de Lyon. Réservations au 04 69 85 54 54.

L’écologie de l’attention

Lors de ce débat, seront examinées les questions du changement radical de nos logiques économiques et la plus grande attention portée à l’environnement. Avec notamment Laurent Habib.
Samedi 22 novembre à 14h30, à l’hôtel de région, Lyon 2e/Confluence.

Histoires de sexualités

Retour sur un bouleversement majeur dans les mœurs, dans les discours et dans la recherche scientifique, avec les sociologues Daniel Defert et Jeffrey Weeks (également militant homosexuel).
Lundi 24 novembre à 18h30, à l’université Lyon 2, quai Claude-Bernard, Lyon 7e.

Foire aux savoirs

Des chercheurs, artisans ou passionnés viennent transmettre les notions essentielles sur un savoir, une technique ou un savoir-faire (chacun dispose de 20 minutes).
Samedi 22 et dimanche 23 novembre de 14h à 18h, à l’hôtel de région.
Samedi 29 et dimanche 30 novembre de 14h à 18h, aux Subsistances, quai St-Vincent, Lyon 1er.

– Spectacles –

Bons baisers de Huntingtonland

Bons baisers de Huntingtonland © Dingdingdong

© Dingdingdong

Un spectacle théâtral du collectif Dingdingdong autour de la maladie de Huntington. Il donne à voir la façon dont se structure une existence autour de problèmes terrifiants.

Jeudi 27, vend. 28 et samedi 29 novembre à 19h, dimanche 30 à 15h, aux Subsistances, quai St-Vincent, Lyon 1er.

Apollo

Apollo © DR

Bruno Meyssat met en scène une nouvelle création sur un sujet inattendu, l’exploration spatiale et, surtout, son retentissement sur ceux qui virent les images de la première exploration lunaire.

Jeudi 27, vend. 28 et samedi 29 novembre à 21h, dimanche 30 à 17h, aux Subsistances, quai St-Vincent, Lyon 1er.
Festival Mode d’emploi – Du 17 au 30 novembre, à Lyon.
Réservation conseillée, pour les débats, etc. sur le site Internet du festival ou par téléphone au 04 78 27 02 48 (sauf exception précisée ci-dessus), pour les spectacles au 04 78 39 10 02.
Annulations et modifications
Principaux changements depuis la parution du programme papier :
– Mercredi 19, la soirée sur “La ville cosmopolite” commencera à 20h30 au lieu de 20h
– Dimanche 23, la romancière Sylvie Germain tentera de répondre à la question “Pourquoi dort-on ?” à la place de l’historien américain Ben Kafka
– Mercredi 26, le débat sur “Le rural, nouvel espace d’inventivité politique ?” sera animé par Sylvain Allemand, mais la géographe Laurence Barthe sera remplacée par son collègue Emmanuel Roux de l’université de Grenoble, qui travaille notamment sur les dynamiques périurbaines
– Mercredi 26 encore, la carte blanche à Esther Benbassa sur “Salonique, ville juive, ottomane, grecque” à Vienne est annulée.

.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut