Ça s’est passé à Lyon un 21 mars : des émeutes aux Minguettes en 1983

De la lutte contre les luthériens en 1528 à la visite à Villeurbanne de François Mitterrand en 1987, Lyon Capitale vous propose de (re)découvrir les faits historiques qui ont marqué les 21 mars au fil des siècles à Lyon.

1528 : Concile provincial réuni pour lutter contre l'hérésie luthérienne et pour contribuer au paiement de la rançon des fils du roi.

1660 : Fête pour la publication de la paix des Pyrénées.

1746 : Arrêt du conseil réglementant le transport des livres par Lyon.

1791 : Jean-Jacques Coindre présente à la municipalité un mémoire sur le transfert des cimetières hors de la ville.

XIXe : caisse des écoles de Villeurbanne

1814 : Dans la nuit, Augereau fait évacuer la Ville, qui est occupée par l'armée autrichienne en fin de matinée. Les clefs de Lyon sont remises au prince de Hesse.

1842 : Sigismond Thalberg donne à Lyon quatre concerts, les 21, 23, 29 et 31 mars.

1853 : Acte de constitution de la Compagnie des hauts fourneaux et fonderies de Givors, Prenat, de la Rochette et Cie, reçu Preiton, notaire à Lyon.

1871 : Le conseil de guerre juge les meurtriers du commandant Arnaud : 1 condamné à mort (Deloche, exécuté le 23 mai), 5 aux travaux forcés.

1883 : Institution de la caisse des écoles de Villeurbanne.

1885 : La loi de finances pour 1885 supprime les crédits des facultés d’État de théologie, dont celle de Lyon.

XXe : François Mitterrand à Villeurbanne

1909 : Léon Vallas fait jouer des œuvres de musiciens lyonnais du XVIIIe siècle : les frères Leclair, Bergiron.

1949 : À l'Académie de Lyon, réception du professeur Piccard, membre associé.

1954 : Enquête statistique sur la pratique religieuse faite aux messes du dimanche dans 352 églises et chapelles de l'agglomération lyonnaise.

1956 : Création d'un Comité d'information France-Afrique du Nord (le préfet Massenet, E. Herriot, J. Soustelle, P. Montel).

1970 : Inauguration du monument à Édouard Herriot, square de Jussieu.

1983 : Aux Minguettes (Vénissieux), heurts violents entre jeunes issus de l'immigration et des policiers en service.

1986 : Ouverture du service d'écoute téléphonique SOS Psycho-Lien.

1986 : Création de la société Clip Écoute : production de cassettes d'enregistrement de livres lus.

1986 : Tenue à Lyon de la réunion annuelle des recteurs des universités catholiques d'Europe.

1987 : Visite à Villeurbanne du président de la République (F. Mitterrand) : dixième anniversaire de l'élection à la mairie de Charles Hernu.

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuivre cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.
à lire également
L’historien Bruno Benoit, chez lui, à Lyon, en 2017 © Tim Douet
Historien, gardien de la lyonnitude, Bruno Benoit n’a jamais cessé de porter un regard à la fois bienveillant et critique sur Lyon. Lorsque Gérard Collomb est élu en 2001, il explique son succès en lançant “Lisez Bruno Benoit !” Quel regard porte aujourd’hui l’historien sur le retour de l’ex-ministre de l’Intérieur à Lyon ?
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut