Olivier Passot, de Revol, l'un de s52 membres du club des Hénokiens

Deux entreprises d’Auvergne-Rhône-Alpes dans le club ultra sélect des Hénokiens

Le 30 juin, le groupe Bolloré à intégré le très sélect club des Hénokiens. Retour sur une association qui compte aussi parmi ses membres des entreprises de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

A l'occasion du bicentenaire de son groupe, l'industriel français Vincent Bolloré vient d'intégrer le 30 juin dernier le très sélect club des Hénokiens. Cette association internationale regroupe des entreprises familiales vieilles d'au moins 200 ans. Plusieurs conditions doivent être réunies pour adhérer à ce club : l'entreprise doit avoir été fondée au moins deux siècles plus tôt, elle doit être à majorité détenue par des descendants du fondateur et la direction doit encore être assurée par un membre de la dynastie. Les entreprises doivent également être en bonne santé financière.

Congrès annuel des Hénokiens, une confrérie très spéciale d'entreprises ancestrales, qui s'est tenu à Lyon en 2021 ©Club des Hénokiens

Avec l'entrée du groupe Bolloré, le club des Hénokiens compte désormais 52 membres. L'association a été créée en 1981 par Gérard Glotin, alors PDG de la société de spiritueux Marie Brizard. Le club des Hénokiens défend le concept de l'entreprise familiale, comme une alternative aux multinationales. Les secteurs d'activité des entreprises membres des Hénokiens sont très divers : artisanat, industrie, banques, commerce… Les membres du club se réunissent une fois par an à l'occasion d'un congrès, à chaque fois dans une ville différente.

Des entreprises locales membres des Hénokiens

Deux entreprises de la région sont membres de ce club ultra sélect. Revol, basée dans la Drôme, est une entreprise qui fabrique de la porcelaine culinaire depuis 1768. La société Revol est dirigée par la même famille depuis neuf générations. Pierre Revol, le fondateur de l'entreprise, s'est installé dans la Drôme en raison de la nature des sols. Les gisements de kaolin (argile blanche), présents en forte quantité, permettent en effet de fabriquer des pièces plus résistantes allant au feu.

Descours & Cabaud, groupe familial basé à Lyon, a été fondé en 1782. Il s'agit à l'origine d'un commerce de produits métallurgiques, installé sur les quais de Saône, à Lyon. La société s'est ensuite diversifiée et développée à l'international. Le groupe Descours & Cabaud est aujourd'hui leader dans la distribution de fournitures professionnelles à destination des secteurs de l'industrie et du bâtiment.

Un club transnational

S'il a été fondé en France, le club des Hénokiens compte des entreprises de plusieurs nationalités.

Note de lecture : les couleurs des bulles ont été attribuées selon la nationalité des entreprises.

Avec 14 membres, les entreprises françaises sont les plus représentées dans le club. Leur nombre va même passer à 15 avec l'entrée du groupe Bolloré. L'Italie (13 membres) et le Japon (10 membres) comptent aussi de nombreuses entreprises membres du club des Hénokiens. La plus ancienne entreprise du club, Hoshi, est d'ailleurs née au Japon. Il s'agit de la plus vieille auberge du pays, qui accueille des visiteurs depuis l'année 717.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut