Vacances d'hiver : une fréquentation supérieure à celle de 2020 dans les stations de ski d'Auvergne-Rhône-Alpes

Après un hiver 2020-2021 qui avait vu la fermeture des remontées mécaniques, les touristes se sont rués dans les stations de ski de la région Auvergne-Rhône-Alpes pendant les vacances de février.

Les vacanciers ont retrouvé le chemin des pistes de ski pendant les vacances scolaires de ce mois de février 2022. Alors que l'hiver dernier avait été marqué par une fermeture des remontées mécaniques pour cause de pic de l'épidémie de Covid-19, la reprise à la normale dans les stations a été une réussite.

Selon Auvergne-Rhône-Alpes tourisme, le bilan de fréquentation des stations de ski de la région affiche une hausse de 6,4% de nuitées par rapport aux vacances d'hiver 2020 (l'année 2021 n'est pas comparable à cause de la fermeture des remontées) en ce début du mois de mars. "Les vacances d’hiver se clôturent donc avec un taux d’occupation moyen quasi maximal de 90% en hausse de +5points par rapport à 2020", précise la région dans un communiqué.

Une baisse de 5% de la clientèle étrangère

Les deux grandes tendances de cet hiver 2021-2022 sont l'ampleur du phénomène de réservation de dernière minute et la légère baisse de fréquentation de la clientèle étrangère (-5%). Deux tendances qui s'expliquent par la peur toujours prégnante pour les touristes français comme étrangers de voir une nouvelle vague épidémique chambouler leurs plans. Ce qui encourage les réservations de dernière minute chez les Français ; alors que les étrangers sont encore frileux de venir dans les Alpes du Nord en raison des mesures sanitaires toujours en application.

De manière globale, c'est un "bilan positif des vacances d'hiver pour les stations de montagne d'Auvergne-Rhône-Alpes avec un vrai engouement de dernière minute qui témoigne de l'attractivité des sports d'hiver pour les clientèles françaises et internationales, et particulièrement les Britanniques qui sont revenus en force profiter des plaisirs de la glisse", note Fabrice Pannekoucke, président d'Auvergne-Rhône-Alpes tourisme.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut