Rave party La tour de salvagny
Capture d’écran Google maps

Une rave-party interrompue par les gendarmes à La Tour-de-Salvagny

La gendarmerie de Dardilly a mis fin au projet de rave-party d'une cinquantaine de jeunes dans l'ouest lyonnais, dans la nuit de samedi à dimanche.

Contrôlés avec des bouteilles d'alcool et plusieurs enceintes par la gendarmerie de Dardilly, une bande de cinquante fêtards a dû annuler sa rave-party dans la nuit de samedi à dimanche aux alentours d'1h du matin selon Le Progrès. Ils se rendaient en direction du lieu-dit "place Paty", un vaste champ, idéal pour les amoureux de ces soirées en plein air illégales. Un terrain privé sur lequel un second groupe étaient en train de brancher le matériel. Face à l'arrivée de la brigade de gendarmerie, les fêtards ont dû se raviser et aucune note de musique n'est venue importuner les Tourellois.

à lire également
des cuilleres dans une crèche
Cinq parents de Vénissieux ont engagé des poursuites devant la justice administrative face à la mairie. En cause : le changement du règlement de la crèche de leurs enfants qui imposent de servir tous les plats au menu, y compris la viande. Sans juger sur le fond, le tribunal leur a donné raison. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut