Police
Police © Romane Thevenot

Une femme de 50 ans poignardée à mort par son mari à Villeurbanne

Mercredi 31 août, une femme âgée de 50 ans est décédée après avoir été poignardée par son mari dans leur appartement de Villeurbanne. L’homme s’est ensuite rendu à la police pour avouer le meurtre. 

Il s’agirait du 79e féminicide de l’année, selon un décompte du collectif "Féminicides par compagnons ou ex". Mercredi 31 août, aux environs de 16 heures, les secours ont tenté de réanimer pendant une heure une femme de 50 ans qui avait été poignardée dans un appartement de Villeurbanne, en vain. La victime a finalement été déclarée décédée vers 17 heures. 

Le mari avoue

L’agresseur serait son mari, qui s’est "immédiatement rendu au commissariat de police de la ville pour se constituer prisonnier. Il (a été) placé en garde à vue à 16h15", selon le parquet de Lyon. Une enquête pour homicide volontaire par conjoint a été ouverte et confiée à la Sûreté départementale du Rhône. Selon des informations du Progrès, l’homme âgé de 60 ans n’avait aucun antécédent de violences familiales.

Plusieurs enfants témoins de la scène

Au moment du drame, les deux enfants du couple, âgés de 19 et 9 ans, se trouvaient au domicile situé dans le quartier de Cusset. Ils auraient été témoins de la scène, tout comme un autre enfant âgé de cinq ans que le couple gardait, précise l’AFP. Les deux enfants de la victime ont été pris en charge via le protocole des enfants mineurs présents lors d'un féminicide et ont été transférés à'Hôpital Femme Mère Enfant (HFME) de Bron. 

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut