grippe A
©DR

Une collégienne meurt de la grippe en Haute-Savoie

Le jeune fille de 14 ans a succombé en début de mois des suites d'une grippe de type H1N1.

A quelques encablures au nord d'Annecy, le village de Balme-de-Sillingy pleure Faustine, 14 ans. La jeune fille est décédée le 8 avril dernier des suites d'une grippe. Elle avait été contaminée par le virus H1N1, souvent à l'origine des formes de grippe les plus violentes, selon les chiffres de l'InVS.

"Pas de mesures spécifiques"

L'Agence régionale de santé (ARS) Rhône-Alpes-Auvergne, de son côté, a assuré que le virus "était circulant et ne présentait pas de caractère exceptionnel", alors que l'épidémie de grippe est en phase descendante sur le bassin annécien. Pas de quoi s'inquiéter pour la santé des camarades de la collégienne défunte donc. "Ce décès ne nécessitait pas de prendre des mesures spécifiques au sein de l’établissement", a affirmé l'inspection académique au Dauphiné Libéré.

à lire également
Nommé ministre de la Santé à la veille de l’épidémie de coronavirus, Olivier Véran se retrouve aujourd’hui à gérer la plus grave crise sanitaire depuis plus d’un siècle en France. Une mission dont le conseiller régional grenoblois s’acquitte jusqu’à présent avec un sérieux et une pédagogie salués.
Faire défiler vers le haut