Trois idées de sorties à Lyon ce samedi

Expo, cirque et bidouille, trois façons de bien remplir son samedi.

Lyon Art Paper

Le Palais de Bondy (Lyon 5e) accueille depuis hier et jusqu'au 16 octobre une exposition consacrée au dessin contemporain. Une pratique artistique en plein renouveau, plus du tout considérée comme un art mineur, mais encore accessible pour les collectionneurs amateurs. Une quarantaine d'artistes présentent leurs oeuvres lors de ce Lyon Art Paper 2016, organisé par la Société lyonnaise des Beaux Arts.

Entrée gratuite. Infos ici.

Open Bidouille Camp

Dernier jour pour les Rencontres de l'aventure ordinaire et l'Open Bidouille Camp, au CCO Jean-Pierre Lachaize de Villeurbanne. La semaine a été marquée par différentes rencontres et ateliers, autour du développement de pratiques collectives et d'initiatives collaboratives, toujours dans l'esprit du "fais-le toi-même". Cette dernière journée se conclura par la présentation d'un "opéra citoyen" et sera précédée par le "co-design" de la future "cabane" du CCO, qui s'installera à la Soie l'an prochain : les visiteurs sont invités à mettre la main à la pâte pour imaginer, dessiner, concevoir les plans du nouveau lieu.

Entrée gratuite. Infos ici.

Spectacle "Auprès de mon arbre"

La compagnie Rêve de singe présente un spectacle de cirque tous publics, à partir de 7 ans, à la MJC Ménival (Lyon 5e), qui héberge aussi l'École de cirque de Lyon. Intitulé "Autour de mon arbre", le spectacle s'articule autour de ce végétal pas comme les autres, qui tourne autour d'un axe central et permet aux circassiens d'évoluer sur lui, dans des techniques combinant l'escalade, le mat chinois ou le trapèze.

Entrée 7 ou 10€, tarif famille (4 personnes dont un parent au moins) : 20€. Renseignements et réservations : 04 72 38 81 61.

 

à lire également
Le Musée d’Art Contemporain de Lyon, en collaboration avec le Musée des Beaux-Arts, mettra à l’honneur dans son exposition automnale la problématique du confinement, de l’empêchement et des déplacements.
Faire défiler vers le haut