Grégory Doucet, à droite, lors de la présentation des travaux d’été au gymnase Pierre Audry, le 11 juillet © Valentine Daléas

Travaux d'été : la ville de Lyon investit 7 millions d'euros

Dans le cadre des traditionnels travaux d'été, la ville de Lyon lance près de 240 chantiers, pour un budget total de 7 millions d'euros.

Profitant des vacances scolaires, la ville de Lyon investit 7 millions d'euros afin d'améliorer les équipements publics (écoles, crèches, gymnases…). Près de 240 chantiers doivent être réalisés. Le maire de Lyon, Grégory Doucet, explique que ces travaux ont un double objectif. Il s'agit d'abord de résorber ce qu'il nomme "la dette patrimoniale", dénonçant "le déficit de travaux" engagés par l'ancienne municipalité pour l'entretien courant des bâtiments.

L'autre axe majeur est celui de l'adaptation des bâtiments aux enjeux climatiques. La ville de Lyon s'est en effet fixé pour objectif d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2030. "Ces interventions mettent nos bâtiments à la hauteur des enjeux du XXIe siècle", assure Grégory Doucet qui ouvrira lundi 11 juillet, en fin d'après-midi,  l'Agora Lyon 2030, dans le cadre des engagements des 100 villes climatiquement neutres.

Le chantier le plus important concerne le gymnase Pierre Audry (9e arrondissement). Les murs et les sols vont être entièrement refaits à neuf. Des travaux de désamiantage sont engagés. De plus, l'installation d'éclairages LED doit permettre de réduire la consommation énergétique du bâtiment. Le coût de l'opération est de 600 000€, pour une livraison prévue en septembre 2023.

Les écoles représentent 40% des travaux d'été

Une centaine d'opérations, soit 40% des travaux d'été, concerne les écoles. Quelques exemples : l'école Victor Hugo (1er arrondissement) va être équipée de nouveaux stores afin d'être mieux protégée de la chaleur, la chaudière à gaz de l'école Herriot (8e arrondissement) va être abandonnée au profit d'un raccordement au réseau de chauffage urbain de la ville.

Des opérations d'aménagements autour de sept écoles sont aussi à l'ordre du jour. Ces projets doivent "apaiser" les abords des écoles, selon les mots du maire de Lyon. Dans la majorité des cas, des espaces verts vont être implantés afin de développer des îlots de fraîcheur.

Environ 40 opérations porteront sur les crèches. Une trentaine de chantiers sont aussi prévus dans les centres sociaux ou encore les équipements de sport et de culture. Le théâtre de la Croix-Rousse va notamment être réaménagé pour être accessible aux personnes handicapées.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut