Gerard Collomb © tim douet
© Tim Douet

Transports en commun, alternatives à l'Anneau des Sciences ? Collomb explique pourquoi il n'y croit pas

Gerard Collomb © tim douet  ()

© Tim Douet

INTERVIEW - Alors qu'une étude récente prône le développement massif de transports publics à la place du périphérique ouest, le maire de Lyon reste convaincu de la pertinence de son projet. "Avec les transports en commun comme seule réponse, on croit tenir la solution mais on n'a qu'une solution partielle", affirme-t-il.

Il y a une quinzaine de jours, le cabinet TTK rendait un rapport sur l'Anneau des Sciences. Une petite bombe qui estimait possible la requalification de l'A7, sur les quais du Rhône, sans attendre le bouclage du périphérique. Le projet routier était présenté comme "générateur de futurs trafics routiers" et d'étalement urbain. Plusieurs lignes de tramway étaient proposées, dont une en Presqu'Ile, de St-Paul à Hôtel de Ville (cliquer ici). L'étude n'a cependant pas ébranlé la conviction du président de la communauté urbaine. Il nous explique pourquoi le "ring ouest" est selon lui nécessaire.

Lyoncapitale.fr : Une nouvelle étude conclut en la possibilité de réaménager les quais du Rhône en boulevard urbain sans attendre l'Anneau des Sciences. Les écologistes prennent l'exemple de la Promenade des Anglais à Nice. Qu'en pensez-vous ?

Gérard Collomb : Je pense qu'aucun Lyonnais ne croit à ça. Il n'y a qu'à voir tous les matins les files de voitures depuis La Mulatière. Comment imaginer tout d'un coup y mettre plusieurs feux rouges ? A l'heure du Grenelle de l'environnement, nous portons sur l'A6 et l'A7 en coeur de Ville une autre ambition que simplement mettre en place des feux tricolores et limiter la vitesse à 50 km/h.

Notre projet vise à supprimer cette autoroute pour la transformer en boulevard urbain apaisé, à 2x2 voies de circulation en ramenant le trafic journalier à 50 000 véhicules - contre 115 000 aujourd'hui et 130 000 à l'horizon 2030 si on ne fait rien. Nous voulons aussi créer une voie dédiée aux transports en commun dans chaque sens et une autre aux vélos et aux piétons, tout en prolongeant l'aménagement des berges en rive droite du Rhône.

quais du rhône ()

Il y a aussi cette proposition de tramway jusqu'aux Hôpitaux Sud, à la place du prolongement du métro B...

La personne qui a réalisé cette étude est un spécialiste du tram train. Si vous lui soumettez un problème, il vous répond tram train. Mais nous, nous connaissons plus finement nos villes. Un tram sur la Grande rue d'Oullins ? Personne n'y croit. C'est comme le tram rue de Grenette, personne n'y croit. L'emprise de la grande rue d'Oullins ne permet pas d'accueillir à la fois un tram-train et des voies de circulation pour les automobilistes, sans oublier les aménagements modes doux.

S'agissant de la rue Grenette, c'est pareil. L'expert considère cet axe comme "indispensable" à la circulation dans Lyon en cas de fermeture du tunnel de la Croix-Rousse et propose malgré tout d'y faire passer un tram-train. En réalité, il oublie simplement de tenir compte des fermetures de ce tunnel liées à événements qui peuvent survenir comme une suspension du trafic ou une panne technique.

L'étude pointe le risque d'étalement urbain que favoriserait l'Anneau des Sciences. Qu'en pensez-vous ?

Si on faisait un tram à Sain-Bel, je ne suis pas sûr que cela ne créerait pas de l'étalement urbain à Sain-Bel. Nous, c'est le contraire que nous faisons à Lyon. Nous essayons de construire de nouveaux quartiers intra muros. Par exemple Confluence. Songez qu'au Carré de Soie, il y a encore 400 hectares à construire. Et plusieurs dizaines d'hectares de réserves à Gerland, pour l'avenir. Nous avons fait le choix de refaire la ville à l'intérieur de la ville. C'est aussi à cause de l'étalement urbain que nous préférons un tracé court pour l'Anneau des Sciences, tandis que le tracé long, établi à la marge de l'agglomération, créerait de l'étalement urbain.

TTK fait plusieurs propositions de tracés de tram. Y a-t-il des propositions que vous jugez tout de même intéressantes pour l'avenir ?

Nous menons avec le Sytral une politique ambitieuse en matière de développement des transports en commun et des tramways en particulier. C'est près d'un milliard d'euros qui leur a été consacrés sur chacun des deux derniers mandats. La région est elle-même dans une dynamique de renforcement du tram-train avec l'exemple notamment des lignes de l'Ouest Lyonnais.

Je citerais Yves Crozet du Laboratoire d’Economie des Transports : "Avec les transports en commun comme seule réponse, on croit tenir la solution mais on n'a qu'une solution partielle". Il s'agit donc à chaque fois de trouver le meilleur équilibre entre opportunité et financement possible, en y intégrant les futurs coûts d'exploitation. C'est d'ailleurs ainsi qu'a été conçu l'Anneau des Sciences.

à lire également
Gare SNCF TER Lyon TGV
La SNCF et la Métropole de Lyon se sont réunies ce matin, lundi 18 mars, sur le projet de nœud ferroviaire lyonnais. L’idée de la construction de deux nouvelles voies à la gare de la Part-Dieu est envisagée.
23 commentaires
  1. Bernard - 1 avril 2013

    Yves Crozet a également écrit, dans la même contribution Des élus locaux, des chefs d’entreprise et de nombreux citoyens sont persuadés que le développement de nouvelles infrastructures de transport sera forcément la source d’une croissance économique plus soutenue. Sans être totalement faux, ce raisonnement mérite pourtant d’être fortement relativisé, notamment en zone urbaine [...]

  2. Bernard - 1 avril 2013

    suite de citation de Y.Crozet [...] Depuis les travaux de Mogridge ou Downs4, on sait qu’en zone urbaine le risque est que les nouvelles infrastructures routières soient très vite saturées par une hausse du trafic automobile. On croit que l’on construit de nouvelles infrastructures pour assurer la fluidité du trafic et on obtient la congestion !Le Président du Gd Lyon ne cite que ce qui l'intéresse.

  3. Bernard - 1 avril 2013

    Si la Grande rue de Oullins et la rue Grenette ne peuvent aux yeux de Gérard Collomb qu'être définitivement vouées à la voiture, qu'à cela ne tienne ! D'autres tracés se prêtent plus facilement à la réalisation de tramway pour relier l'ouest, le sud-ouest et le nord-ouest à la Presqu'Ile et à la Part-Dieu. Le problème est que MM Collomb et Rivalta ont depuis le début de leurs mandats ostracisé les défenseurs des transports publics, qui ne seraient que des ayathollas ... au pire sens du terme.

  4. Marine - 1 avril 2013

    Déjà monsieur Collomb devrait apprendre ou Lyon Capital devrait faire attention au nom propre : St. Bel ne s'écrit pas comme ça mais il faut l'écrire : Sain-Bel.

  5. R.B - 1 avril 2013

    Effectivement Marine. Merci, nous avons corrigé.

  6. eilage - 1 avril 2013

    Qu'une nouvelle infrastructure amène de nouvelles congestions est un fait (paradoxal) mais si le TOP se fait conjointement avec le déclassement de l'A7, il ne devrait pas y avoir trop de risque ...Pour ce qui est de commencer par construire des lignes de trams (beaucoup), d'attendre que nos chers automobilistes se reporte sur du transport en commun pour pouvoir ensuite déclasser l'autoroute, j'ai des doutes ! En tout cas sur l'ordre chronologique des choses ...

  7. JC - 1 avril 2013

    Oui, et puis il faut avouer que c'est une période idéale pour lancer des travaux de 3 milliards (sans compter l'évolution du coût des matières premières) qui serviront à une poignée d'automobilistes, qui gagneront un précieux temps sur leur trajet...Qu'ils perdront en cherchant une place pour se garer. Tandis que lire un bouquin dans le tram en attendant d'arriver l'esprit tranquille, c'est trop XXIème siècle...

  8. lyonnais - 1 avril 2013

    @Bernard,Les ayatollahs sont les pros tram véritable, véritable entreprise de congestions des flux d'automobilistes !La où passe le métro tout va, la où le tram passe c'est la cata !!

  9. Bernard - 1 avril 2013

    @Lyonnais Il n'y a aucune bonne raison d'enterrer comme des taupes les voyageurs des transports publics pour permettre aux automobiles de 'profiter' de la lumière du Bon Dieu

  10. FOurs - 1 avril 2013

    Il est ridicule d'avoir un boulevard/une autoroute de ceinture urbaine qui ne fait pas le tour de l'agglomération. C'est pourquoi le projet 'Anneau des Sciences' est pertinent. Reste à voir le tracé… Ce qui est ridicule aussi c'est son nom : prétentieux et abscons. Que la desserte d'Oullins/Mulatière pose problème, c'est évident. Cependant il faut revoir les projets à l'aune de la mise en route de la ligne de métro en fin d'année. La transformation de l'autoroute en voie apaisée est impératif…

  11. FOurs - 1 avril 2013

    …La transformation de l'autoroute en voie apaisée est impérative et urgente, pas seulement pour le nouveau quartier de Derrière-Voûtes de Perrache… Mais aussi pour Perrache même. C'est pourquoi il faut aussi penser à un pont au niveau de la rue C.Perrier… La traversée du Rhône par le tram va dans le bon sens, mais n'est pas suffisante. Quant au désenclavement du Centre de la Presqu'Île, c'est une autre histoire qui correspond à une autre réflexion.

  12. lyonnais - 1 avril 2013

    @Bernard, Oui ça aurait été la solution si nous n'avions pas eu de plan métro mais lorsqu'une ville comme Lyon ce dote d'un plan métro, la moindre des choses aurait été de le finir sur plusieurs secteurs de la ville, Confluence, Hôpitaux Sud, au delà du Carré de soie, etc..L'on ne coupe jamais le sommet d'un arbre qui n'a pas fini sa pouce (métro) pour essayer d'en replanter un autre par dessus (tram), la greffe ne prend jamais (exemple Confluence) !

  13. lyonnais - 1 avril 2013

    @FOurs,Le pont des Girondins est à ranger aux Calendes Grecques car Collomb lors d'un débat à dit qu'il n'était pas question d'y penser avant un bail de 15/20 ans ! Ce qu'il dit pas, c'est que l'erreur vient de lui qui n'a pas voulu reprendre le plan d'urbanisme de Barre et Bohigas où il était question d'enterrer l'A7 à hauteur de l'ex Marché-Gare pour que les ponts aillent de quai à quai sans attendre son déclassement. Chose qui n'a pas été fait et qui ne se fera jamais avant très longtemps !

  14. Bernard - 1 avril 2013

    @Lyonnais Le métro prolongé à droite, à gauche, ce sont de grands principes pour rêveurs idéalistes, qui ne fonctionneraient que dans un monde où les pépètes sont abondantes. Dans le monde réel où nous sommes, il n'y a pas de thunes, le métro ne pousse pas tout seul comme un arbre au soleil et sous la pluie, et il faut savoir sortir des IFOKON et des YAPUKA.

  15. gedu - 1 avril 2013

    L'anneau des sciences est une évidence, il faut le faire et vite .Le sud Presqu'île est en train de crever .Il faut faire sauter ce mur autoroutier est requalifié réellement l'A6-A7 OUI a 2 fois 2 voies et à diminuer le trafic de voitures par 2!COLLOMB a raison .On en a marre de ces oppositions d'écolos qui bloquent tout et nous empêche d'avancer.Lyon a besoin de ce ring: pour l'ouest et pour le centre de la ville aussi En attendant,le préfet devrait faire respecter ses interdictions de+P.L.7,5T

  16. JC - 2 avril 2013

    @gedu : puisqu'on vous dit que plus d'autoroute c'est plus de voitures? Suivez les débats bon sang!

  17. Bernard - 2 avril 2013

    Gedu a suivi les débats, j'en suis témoin, mais il a le malheur d'habiter Cours de Verdun, directement au dessus de l'autoroute. Il est dûr de rester serein dans de telles conditions. G. Collomb n'a au fond cessé de montrer pendant tout ce débat le peu d'estime dans lequel il tient les riverains de A6 et A7, mais aussi les voyageurs des TC. Ceux ci devront attendre au mieux 2028 pour espérer gagner du calme pour les premiers, du temps et du confort pour les seconds. Mais en attendant, rien..?

  18. eilage - 2 avril 2013

    Encore plus d'autoroute = encore plus de circulation !Donc boucler le TOP en attendant que le trafic de l'A6/A7 se divise par deux est une ânerie ! Et il est impératif que la circulation sur l'A6/A7 baisse radicalement pour que l'état déclasse cette portion d'autoroute et qu'on ai droit à un boulevard apaisé. Il faudra en plus mettre un péage lourd (plus lourd que celui du futur barreau du TOP) pour passer dans le centre ville de Lyon !@Bernard sais tu si cela est facile à mettre en oeuvre ?

  19. JC - 2 avril 2013

    Quand faut construire un tram jusqu'à un stade qui n'existe pas, c'est facile et ça va vite en tout cas...

  20. eilage - 2 avril 2013

    Aucun rapport le tronçon de tram qu'il faut construire pour le grand stade fait 500 mètres !

  21. Bernard - 3 avril 2013

    @Eilagee, Les aspects financiers ont été abordés notamment lors de la réunion de CPDP du 17 decembrehttp://www.debatpublic-anneau-top.org/reunions-publiques/archives-reunions-thematiques.htmlJe pense que des réponses à ta question sur le péage peuvent s'y trouver.

  22. monavis - 3 avril 2013

    Avant de nous montrer une photo idéale de l'axe A7 transformé en boulevard urbain, ne faudrait-il pas nous montrer que c'est possible en transformant l'axe Nord-Sud depuis le tunnel de la Croix-Rousse jusqu'à l'A7 ?

  23. Collombitude - 3 avril 2013

    Combien fait le prolongement de T2 à Eurexpo, d'Eurexpo à Cassin et enfin de Cassin au stade de la honte? Il y a de l'argent pour les conneries, un jour Collomb sera notre Cahusac, bientôt

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut