TABLEAU D'HONNEUR

Les négociations et les tours de table ont duré plusieurs mois. La fuite en Egypte de Nicolas Poussin, classé Trésor national, a été cédé par son propriétaire pour 17 millions d'euros. Le tableau viendra rejoindre, dans quelque temps, la collection de peintures du XVIIe siècle du Musée des Beaux-arts de Lyon, une des plus riches d'Europe.
Pour la première fois, deux musées, celui de Lyon et Le Louvre, ont conjugué leurs efforts pour réunir les fonds nécessaires à l'achat de cette oeuvre. Il s'agit, d'ailleurs, de la plus importante opération de mécénat jamais réalisée en France. Les fonds privés collectés s'élèvent à 15 millions d'euros. La Fondation Gaz de France, Axa et Total pour les principaux mécènes nationaux ont versé 10 millions. Un collectif d'entreprises locales, autour de la Fondation Bullukian, a participé à hauteur de 5 millions. Parmi elles, la Caisse d"Epargne, Siparex, Bio Mérieux, Toupargel, JC Decaux, la Lyonnaise de banque et GL Events. L'Etat, la Ville de Lyon et la Région Rhône-Alpes ont apporté le reste des financements.
La Fuite en Egypte sera présenté au public lyonnais, en février prochain, lors d'une grande exposition gratuite.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut