Sylvie Guillaume : “Peillon est moins clivant que Valls”

La députée européenne PS défend la candidature de Vincent Peillon à la primaire de la “Belle alliance populaire”. Elle en fait le candidat des sociaux-démocrates. Sylvie Guillaume est l’invitée de L’Autre Direct.

Députée européenne socialiste, Sylvie Guillaume a choisi de soutenir la candidature de son collègue eurodéputé Vincent Peillon, à la primaire socialiste. Un ralliement qu'elle explique par son profil de rassembleur : "Il est moins clivant que d'autres candidats comme Manuel Valls. Il est donc en capacité d'aller au-delà du cercle du Parti socialiste, pour éviter le pire : choisir entre une droite extrême et l'extrême droite." Manuel Valls est d'une certaine manière au cœur de la candidature de Vincent Peillon : "La déchéance de nationalité a fracturé notre société, a éloigné un certain nombre de nos compatriotes des idées de gauche", estime Sylvie Guillaume.

Quant au programme développé par Vincent Peillon, Sylvie Guillaume met en avant l'ambition européenne qu'il porte. Elle cite notamment le grand plan de relance de 1 000 milliards d'euros que veut impulser l'ancien ministre de l'Education nationale. Candidat depuis moins d'un mois, Vincent Peillon a dévoilé un programme qui, de l'aveu même de Sylvie Guillaume, "va se préciser".

Ci-dessous en vidéo, l'intégralité de notre entretien avec Sylvie Guillaume.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut