Stéphane Bern

Stéphane Bern “ange gardien” de Lyon Fourvière

L’animateur d’origine lyonnaise assistait, ce jeudi 8 septembre, à la cérémonie du vœu des échevins. Avec la mission de contribuer au rayonnement du “nouvel élan de Lyon Fourvière”, un immense chantier de réhabilitation du site le plus visité de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Si, ce jeudi 8 septembre, les appareils photo et les caméras étaient focalisés sur Gérard Collomb et le cardinal Barbarin, têtes d'affiche du vœu des échevins, un autre protagoniste était aussi fichtrement shooté au quatrième rang.

C’était Stéphane Bern. Le présentateur de Secrets d'histoire (France 2), né à Lyon et diplômé de l'Ecole supérieure de commerce de Lyon, assistait à la messe et au vœu des échevins.

Que faisait donc le chroniqueur des têtes couronnées, fils spirituel de Léon Zitrone, au vœu des échevins ?

"Philippe Desmarescaux, le président de la fondation Fourvière [qui possède les lieux, NdlR] est venu me voir pour me demander si je n'avais pas des idées qui puissent faire connaître Fourvière encore plus au niveau touristique."

Aujourd'hui, la basilique attire un peu plus de 2,5 millions de visiteurs bon an mal an (contre 1,2 million en 1996) et c'est devenu le site le plus visité de la région Auvergne-Rhône-Alpes (selon les estimations de la fondation elle-même).

“Un grand spectacle historique autour de Fourvière”

Afin d'améliorer la capacité et les conditions d'accueil des nombreux pèlerins et touristes de passage, a été mis sur pied un immense chantier : “Fourvière 2020, ou le nouvel élan de Fourvière”.

Après la rénovation intérieure de la basilique, c'est maintenant l'extérieur du site qui va être entièrement repensé et réhabilité (notamment avec la construction d'un nouveau bâtiment sur l'esplanade).

Interpellé par Lyon Capitale, Stéphane Bern avoue avoir été "bluffé" par la cérémonie des échevins, sorte de "grande fresque historique surprenante, émouvante et à laquelle les Lyonnais semblent très attachés".

L'animateur de télé a proposé la mise sur pied d’“un grand spectacle historique autour de Fourvière, le vœu des échevins, le 8 Décembre et la Fête des lumières" : "Je ne peux vous en dire plus, mais c'est un projet à l'étude avec le maire de Lyon et la fondation Fourvière."

Pour le président de la fondation, Philippe Desmarescaux, "Stéphane Bern peut contribuer au rayonnement de Fourvière", fort de son aura et des 2,8 millions de téléspectateurs de son émission Secrets d'histoire.

L'enveloppe pour les travaux du site est de 16 millions d'euros. Ce à quoi a répondu Gérard Collomb : "Nous comptons sur la talent de Stéphane Bern pour qu'il y ait le moins d'argent public et le plus d'argent privé"...

à lire également
Agriculteur traitant un champ aux pesticides – région de Lille, 2016 © Denis Charlet / AFP
Plusieurs maires, en France, ces dernières semaines, ont pris des arrêtés interdisant l’utilisation des pesticides sur leur territoire. A Lyon, les écologistes poussent en ce sens. Et pestent contre le maire, Gérard Collomb.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut