Image d’illustration – Savoie MontBlanc (qui représente 112 stations de Savoie et Haute-Savoie) estimait les pertes à environ 6 milliard d’euros suite à une saison blanche.

Stations de ski : 281 millions d'euros d'indemnités pour les exploitants de remontées mécaniques en Savoie

En Savoie, les exploitants de remontées mécaniques qui avaient subit une fermeture pendant l'hiver ont été indemnisés à hauteur de 281 millions d'euros.

Suite à cette saison blanche de l'hiver 2020-2021, un total de 281 millions d'euros a été versé à 36 exploitants du département de la Savoie cet semaine.

En vertu d'un accord de la Commission européenne du 19 mars dernier et d'un décret du 24 mars, les exploitants -publics ou privés- devaient être indemnisés à hauteur de 49 % de leur chiffre d'affaire d'avant la crise (sur une moyenne des profits effectués de 2017 à 2019).

Dans le détail, ce sont 17 exploitants basés dans la vallée de la Tarentaise  qui ont bénéficié de la plus forte indemnisation avec 200 millions d'euros touchés. Cette vallée au sud d'Albertville accueille en effet les très fréquentées stations de Courchevel, Meribel et Val Thorens (le domaine des "Trois Vallées") ou encore les Arcs et la Plagne (le domaine de "Paradiski"), pour n'en citer que quelques unes.

Après ceux-ci, les exploitants de la vallée de la Maurienne (Saint-Jean de-Maurienne, Val Cenis...) ont quant à eux bénéficié de 70 millions d'euros. Enfin, le reste des exploitants, basés dans le massif des Bauges (à cheval sur la Savoie et la Haute-Savoie), a reçu 1,7 millions d'euros.

Les gestionnaires de remontées mécaniques avaient, pour rappel, jusqu'au 30 juin pour déposer une demande suite à la décision de fermeture de décembre 2020.

Lire aussi : "Économie : stations de ski, le cauchemar d'une saison blanche"

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut