Capture d’écran 2012-02-23 à 14.54.23

Sondage exclusif : Bayrou peut-il battre Hollande ?

Hollande Bayrou ()

Pour la première fois dans cette campagne présidentielle, un institut de sondage teste la candidature de François Bayrou au second tour. OpinionWay, qui réalise cette enquête pour Lyon Capitale, n’a pas interrogé les Français sur leurs intentions de vote – ce que la commission des sondages ne permet pas – mais sur leur préférence en fonction des différents seconds tours possibles.

Le candidat centriste est convaincu que, qualifié au second tour, il pourrait l’emporter face à n’importe quel candidat. Ce sondage ne le démentira pas : il se détache nettement comme le candidat préféré des Français dans un duel face à Nicolas Sarkozy ou Marine Le Pen. Face à François Hollande, les résultats sont plus serrés. Reste un problème de taille pour Bayrou : pour l’instant, il reste “scotché” dans tous les sondages de premier tour autour de 12 %, en quatrième position.

Préférence des Français pour le second tour de l’élection présidentielle

Parmi les personnalités politiques suivantes, laquelle préféreriez-vous voir élue président de la république au 2nd tour de l’élection de 2012 ?

Scénario 1 : Bayrou écrase Sarkozy

Capture d’écran 2012-02-23 à 14.53.44 ()

François Bayrou 56 %

Nicolas Sarkozy 35 %

NSP 9 %

Un second tour entre l’actuel président et le candidat centriste paraît aujourd’hui très improbable. Mais, dans ce cas, pas de surprise : les électeurs de gauche préféreraient voir élu le candidat le moins à droite des deux, à 85 %. Ce qui est plus significatif peut-être, c’est que les électeurs du FN préféreraient alors François Bayrou à 52 %, plutôt que Nicolas Sarkozy (32 %). Le candidat de l’antisystème soft plutôt qu’un président qui semble ramer pour les séduire de nouveau.

Scénario 2 : Jeu égal pour Bayrou et Hollande

Capture d’écran 2012-02-23 à 14.53.56 ()

François Bayrou 45 %

François Hollande 46 %

NSP 9 %

Pour Jean-Luc Bennahmias “tout le monde sait que, face à Sarko, c’est haut la main. Et, face à Hollande, c’est très serré. Ce sont deux hommes du centre, malin sera le sondeur qui arrivera à les départager...” De fait, notre sondage confirme que les Français n’ont pas encore de préférence claire entre les deux François, surtout en prenant en compte une marge d’incertitude de 2 à 3 points. Mais le pari centriste du candidat par défaut fonctionne là aussi à plein : 79 % des électeurs de droite le préfèrent à Hollande, comme 51 % des électeurs du FN. Avec cependant une marge qui pourrait être rédhibitoire : 14 % de la droite et 29 % de l’extrême droite préfèrent Hollande à Bayrou.

Scénario 3 : Le front républicain résiste encore

Capture d’écran 2012-02-23 à 14.54.06 ()

François Bayrou 68 %

Marine Le Pen 25 %

NSP 7 %

Bayrou/Le Pen au second tour ? Le scénario semble totalement impossible, du moins en 2012. L’intérêt est surtout de mesurer le “front républicain”. Bilan : il résiste, mais donne des signes de fatigue. Même avec un candidat centriste comme recours, 13 % de la gauche et 26 % de la droite préféreraient une victoire de Marine Le Pen au second tour de la présidentielle.

Scénario 4 : Les centristes et le FN partagés

Capture d’écran 2012-02-23 à 14.54.23 ()

François Hollande 51 %

Nicolas Sarkozy 40 %

NSP 7 %

Pas de surprise majeure : dans ce cas de figure, Hollande reste le préféré des Français. Plus significatif, les électeurs du FN et du Modem se partagent désormais également entre la gauche et la droite : 44 % des centristes et 41 % des frontistes avouent une préférence pour Sarkozy, quand 44 % des premiers et 42 % des seconds penchent pour Hollande.

Qui sont les électeurs de François Bayrou ? Résultats complets à retrouver dans Lyon Capitale du mois de mars, en vente en kiosques et dans notre boutique en ligne.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut