Les All Blacks lors de leur match au Groupama Stadium contre le XV de France le 14 novembre 2017. (Photo de FRANCK FIFE / AFP)

Rugby : une possible première pour deux joueurs du LOU en équipe de France

Le XV de France s'apprête à affronter l'Australie, l'Afrique du Sud, championne du monde en titre, et le Japon, dans le cadre de la série de test matchs d'automne. Les joueurs du LOU, Jérôme Rey et Ethan Dumortier pourraient connaître leur première sous le maillot bleu.

Plus d'un an après avoir battu la Nouvelle-Zélande chez elle après 12 ans de disette, les joueurs de l'équipe de France de rugby se retrouvent ce samedi 5 novembre à 21h pour affronter une autre équipe de l'hémisphère sud, l'Australie. Dans le cadre de la traditionnelle tournée d'automne, le XV de France ira ensuite défier à Marseille, le 12 novembre, l'Afrique du Sud, championne du monde en titre, et terminera cette série face au Japon (20 novembre) dans le stade Ernest-Wallon de Toulouse.

L'encadrement tricolore avait dévoilé une première liste le 18 octobre. Avec les forfaits, de nouveaux joueurs ont été appelés. C'est le cas de Jérôme Rey, pilier du Lyon olympique universitaire rugby (LOU),  qui avait déjà été appelé pour le Tournoi des Six Nations 2022, sans avoir joué une seule minute. Il aura donc de nouveau une chance de porter le maillot bleu pour cette tournée. Une désillusion qu'avait aussi connue l'ailier Ethan Dumortier, lui aussi membre de l'effectif du LOU, qui avait été également appelé sans avoir foulé la pelouse.

Lire aussi :Lyon : un sixième joueur du LOU appelé en équipe de France de rugby

Tous deux avaient pu observer du banc de touche le sacre de l'équipe de France lors du Tournoi des Six Nations 2022, une première depuis 2010. Jérôme Rey et Ethan Dumortier ne seront pas les seuls joueurs du LOU à faire le déplacement au centre d'entraînement de l'équipe de France de Marcoussis. Les avants Romain Taofifenua et Dylan Cretin seront de la partie, tout comme les arrières Léo Berdeu, Baptiste Couilloud et Geraci Killian feront aussi le déplacement.

Ces trois rencontres pourraient permettre au XV de France de repasser en tête du classement du rugby mondial en passant devant l'Irlande et ainsi préserver cette bonne dynamique à moins d'un an de la Coupe du monde 2023 qui se déroule en France.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut