rue89

Rue89 Le Mensuel, dans vos kiosques mercredi matin

Ça y est, le premier exemplaire du mensuel de Rue89 est presque dans vos kiosques. Un mensuel format « sac à main » auquel vous pouvez vous abonner, reprenant le meilleur de Rue89, enrichi par de nombreux articles originaux.

Nous n'y parlons pas du mal de dos, ni des recettes pour « guérir par les plantes », ni du pouvoir des francs-maçons. Le principal titre, « Marée noire, un nouveau Tchernobyl », est consacré aux conséquences de la catastrophe de la Louisiane sur l'avenir de l'industrie pétrolière. Le mot Tchernobyl vous semble excessif ? Lundi, Barack Obama a comparé cette catastrophe au 11 septembre…

Pour nous, il ne s'agit pas de « basculer vers le papier » ! Le navire amiral reste le site Rue89. Il s'agit juste d'une jolie chaloupe que nous lançons à l'aventure. Rue89 Le Mensuel (qui a failli s'appeler « Revue89 ») se propose d'offrir d'autres rythmes de lecture et une mise en page différente.

Une bonne partie des articles ont été rédigés pour le Mensuel. Le reste est la reprise d'articles du site pour leur donner une seconde vie, mais même les riverains les plus fidèles auront l'impression de lire quelque chose d'entièrement nouveau.

La maquette, vous le verrez, ne vous dépaysera pas. Nous avons également respecté les équilibres qui font l'identité de Rue89 : entre le travail journalistique et l'apport des riverains, entre les sujets graves et les sujets qui nous amusent…

Vous retrouverez des rubriques du site : le porte-monnaie au rayon X, le grand entretien, Rue69. Vous trouverez aussi des formats nouveaux : un reportage photo (sur la traque des pirates au large des côtes somaliennes), une présentation détaillée et visuelle de la vie sur le parvis de Beaubourg.

Nous vous encourageons à vous abonner. Nous proposons une réduction de 20 % par rapport au prix de vente au numéro (34 euros pour l'année au lieu de 43 euros).

Enfin, ce qui nous intéresserait énormément aujourd'hui, c'est d'avoir vos réactions après lecture du numéro un pour mieux préparer les numéros suivants. Merci de nous en faire part dans les commentaires sous cet article.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut