Capture d’écran 2014-10-03 à 12.17.36

Repas Lyon-Mossoul : un “dîner liturgique” selon Sako

Un dîner solidaire, organisé par la communauté chaldéenne de Lyon dans les jardins de l’archevêché, a inauguré le jumelage Lyon-Mossoul. En présence de monseigneur Sako, venu de Bagdad, ce “dîner liturgique” a réuni quelque 750 convives.

Dans son discours, le patriarche des chaldéens, Louis-Raphaël Sako, s'est dit très "touché personnellement" par ce dîner, qualifié de "moment liturgique œcuménique". "Il aura un impact pour les chrétiens d'Irak, qui ne sont pas oubliés", a-t-il poursuivi alors qu'en Irak les chrétiens de Mossoul et de Qaraqosh ont été contraints de quitter leur ville par l'Etat islamique.

Le cardinal Barbarin a également annoncé que la Fête des lumières serait transposée en Irak, ou du moins que des lumignons pourraient être allumés à Erbil, où se trouvent la plupart des réfugiés, mais aussi à Bagdad. Une délégation se rendra le 8 décembre prochain en Irak.

à lire également
Grégory Doucet © Antoine Merlet
Lors du débat des municipales sur France 3, le candidat des Verts, Grégory Doucet, a défendu l'idée d'une Fête des lumières dans tout Lyon, expliquant que les attentats étaient "derrière nous". Qu'en est-il réellement du risque terroriste et de l'idée d'une telle Fête des Lumières ?
Faire défiler vers le haut