Gérard Collomb © Tim Douet

Collomb "s'assied sur les lois de la République" pour la droite lyonnaise

Le rapport de la chambre régionale des comptes sur l’emploi de l’ex-compagne de Gérard Collomb est tombé. La droite lyonnaise est vent debout contre Gérard Collomb

Le rapport de la chambre régionale des comptes sur l’emploi de l’ex-compagne de Gérard Collomb est tombé. Lyon Capitale a pu parcourir le rapport de la chambre régionale des comptes sur la gestion de la Ville de Lyon présenté en conseil municipal le 18 novembre et ce mercredi matin par Gérard Collomb à la presse à 11h.

La droite lyonnaise, dans un communiqué, est vent debout contre Gérard Collomb. "Mardi 12 novembre, les conseillers municipaux lyonnais ont été destinataires avec leur convocation au conseil municipal de Lyon du 18 novembre prochain du rapport d’observations définitives et ses réponses de la Chambre régionale des comptes Auvergne-Rhône-Alpes sur la gestion de la Ville de Lyon pour les exercices 2013 à 2017", explique Stéphane Guilland, conseiller municipal et président du groupe "Les Républicains & Apparentés - Ensemble pour Lyon" à la ville de Lyon.

"Aujourd’hui, mercredi 13 novembre à 11h, le Maire de Lyon a convoqué la presse à la présentation de ce rapport au mépris de l’article R 241-18 du code des juridictions financières qui prévoit que ces éléments peuvent être communiqués seulement après la réunion du conseil municipal. Une fois encore, celui qui est Maire de Lyon depuis 18 ans, qui a été parlementaire pendant 24 ans et Ministre de l’Intérieur pendant 17 mois s’assied sur les lois de la République", poursuit le président du groupe les Républicains à la ville de Lyon.

Lire aussi : Un rapport tacle la ville sur l’emploi de l’ex-compagne de Gérard Collomb

à lire également
Dans son classement des villes en fonction de leur action pour la qualité de l'air, Greenpeace lançait un avertissement à Lyon qui prépare la construction d'une nouvelle autoroute urbaine. L'ONG condamne le "greenwashing" et "l'écocide" de Gérard Collomb qui prétend que son projet serait "écologique".
1 commentaire
  1. vieux caladois - 13 novembre 2019

    et bien taclons...ça occupe...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut