La salle du conseil de la métropole lors de la séance du lundi 16 décembre © Lyon Capitale

Qui se présente ? La liste de tous les candidats à la Métropole de Lyon

Les candidats à l'élection à la Métropole de Lyon en 2020 sont désormais connus. Les 15 mars et 22 mars prochains, les habitants des 59 communes de la Métropole de Lyon vont voter pour élire leur maire mais donc aussi pour élire le président de la Métropole. Tous les candidats à cette élection sont désormais connus.

1,4M d’habitants, 59 communes. C'est la Métropole de Lyon. Une élection très attendue en 2020.

La Métropole est depuis 2015 une collectivité territoriale. Comme un département ou une région. Avant, c’était le Grand Lyon. Encore plus avant, la COURLY. Elle regroupe 59 communes. En 2015, le Grand Lyon a absorbé les compétences du département du Rhône sur son territoire pour devenir la Métropole de Lyon. La Métropole a donc des pouvoirs plus élargis depuis. C’est une élection qui déclenche de vives passions.

14 circonscriptions, 150 conseillers à élire

150 conseillers métropolitains seront à élire dans 14 circonscriptions les 15 et les 22 mars prochains (en même temps que les municipales) Les 59 communes de la Métropole ont été regroupées en 14 circonscriptions (pour connaître les détails de l’élection à la Métropole, lire ici).

Les têtes de listes, les candidats à la présidence, sont connus :

  • Andréa Kotarac (Rassemblement National).
  • François-Noël Buffet (Les Républicains).
  • Eric Lafond (100 % Citoyens)
  • Gérard Collomb (En Marche).
  • David Kimelfeld (dissident-En Marche).
  • Bruno Bernard (Europe-Ecologie-Les Verts).
  • Renaud Payre (PS, PCF, Generation.s et alliés de gauche).
  • Olivier Minoux (Lutte Ouvrière)

Mais tous les candidats, dans chacune des 14 circonscriptions, sont désormais connus depuis le 20 février.

Vous pouvez donc savoir, précisément, qui se présente dans votre circonscription électorale. (Toutes les listes sont visibles ici).

Lire aussi : Elections à Lyon : métropole, municipale, vous êtes perdus ? Explications

2 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - 22 février 2020

    C'est à deux tours, donc il n'y aura pas la proportionnelle... Toujours aussi représentatif de "rien du tout" 😀

  2. PAUL Gabriel - 23 février 2020

    Parmi ces candidats ont peut noter Mrs KIMELFELD, BERNARD (son représentant), PAYRE (son représentant) ont voté la résiliation du contrat Rhônexpress, c’est à dire qu’ils ont voté pour les intérêts des habitants de la METROPOLE.
    A l'inverse Mrs BUFFET, COLLOMB, ont voté pour les intérêts de VINCI et des actionnaires.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut