Présidentielle : ce qu’il faut savoir sur Marine Le Pen (RN)

Lyon Capitale vous présente les différents candidats à l’élection présidentielle et leur programme. Ce jeudi, découvrez Marine Le Pen (RN).

CV

53 ans
Mandats actuels : députée depuis 2017, conseillère départementale
Anciens mandats : députée européenne (2004-2017), conseillère régionale
Candidate en 2012 et 2017 (33,90 % au second tour)

Sa campagne

Chahutée par l’entrée en politique d’Éric Zemmour, Marine Le Pen pourrait presque le remercier aujourd’hui. Comme l’ont noté ses soutiens le polémiste, plus clivant qu’elle, l’a recentrée et transformée Marine Le Pen en une candidate “rassurante”. À la sortie de l’euro près, son programme n’a pourtant changé qu’à la marge par rapport à 2017. Les fondamentaux hérités du Front national sont toujours présents : lutte contre l’immigration et préférence nationale. Les sondages de second tour montrent qu’elle est devenue moins “infréquentable” en cinq ans. Elle se situe désormais dans la marge d’erreur : créditée de 47,5% d’intentions de vote face à Emmanuel Macron. Chez LREM on rappelle qu’en 2017, le débat d’entre deux tours avait permis à Emmanuel Macron de plier le match. Depuis cinq ans, Marine Le Pen se prépare à prendre sa revanche

Ses grandes mesures

- Retour au septennat avec un mandat unique

- Instauration du référendum d’initiative citoyenne (RIC)

- Exonération des charges patronales pour des hausses salariales de 10 %

- Baisse de la TVA, à 5,5 % contre 20 %, sur les énergies (gaz, essence, électricité)

- Relèvement de la retraite minimale à 1 000 euros

- Interdiction du port du voile dans l’espace public

- Limitation du nombre d’enfants par classe à 20 en primaire

- Recrutement de 7 000 policiers et gendarmes

- Exonération d’impôt sur le revenu pour les moins de 30 ans

- Nationalisation des autoroutes

Replay

Jacqueline Cosson, candidate du RN aux législatives à Lyon, a participé à notre émission 6 minutes chrono pour évoquer la candidature à l’élection présidentielle de Marine Le Pen.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut