Les pompiers s’exerce sur le Rhône.@WilliamPham

Près de Lyon : le corps d'un homme d'une cinquantaine d'années a été retrouvé dans le Rhône

À Loire-sur-Rhône, au sud de la Métropole de Lyon, les pompiers ont sorti du fleuve un corps mercredi 18 août.

Au sud de Givors, la commune de Loire-sur-Saône a été le théâtre d'une macabre découverte mercredi matin. Un peu avant 11 heures, l'équipe de plongeurs des sapeurs-pompiers du Rhône a ressorti de l'eau le corps d'un homme, âgé d'une cinquantaine d'années environ. Il se trouvait sur le quai d'amarrage des péniches, précisent les secours. En début d'après-midi, la victime n'avait pas encore été identifiée.

Deux disparitions inquiétantes en quelques jours

Dimanche 15 août, une personne sans-domicile-fixe d'environ soixante ans avait disparu quelques kilomètres plus au nord dans le Rhône, à Givors. Emportée par le courant du fleuve, elle n'a toujours pas été retrouvée par les pompiers malgré plusieurs heures de recherches.

Le jour de l'Assomption également, un autre homme, âgé cette fois d'une quarantaine d'années, avait lui aussi disparu dans le Rhône. Il nageait au niveau du parc de la Feyssine, au nord-est de Lyon, au moment du drame.

Les équipes de plongeurs sont activement à la recherche de ces deux individus. Rien ne permet pour l'instant d'affirmer que le corps retrouvé mercredi matin soit celui de l'un des deux disparus de dimanche. Pour mémoire, la baignade dans le Rhône est déconseillée ou interdite dans la plupart des communes par lesquelles il passe, en raison de la dangerosité de ses courants.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut