Hôtel de police © Tim Douet
© Tim Douet

Près de Lyon : il fracture la porte d’un laboratoire pour voler du Subutex

Un homme de 36 ans a fracturé la porte d’un laboratoire dans le centre hospitalier de Vénissieux lundi soir. Il voulait voler du Subutex et des seringues.

Un homme de 36 ans a fracturé la porte d’un laboratoire lundi soir. Il s’agit du laboratoire du groupe hospitalier de Vénissieux, près de Lyon. L’homme en question voulait voler du Subutex et des seringues. Le Subutex est un médicament utilisé pour le traitement de la dépendance aux opioïdes.

L’homme a été interpellé par le service de sécurité de l’établissement. Il a été placé en garde à vue et il a reconnu les faits. Il est présenté ce mercredi au parquet.

à lire également
ARS à Lyon
Ce sont des chiffres tous "négatifs", qui sont "positifs". Dans le bilan de l'ARS du coronavirus COVID-19 en Auvergne-Rhône-Alpes, les évolutions des hospitalisations et des personnes en réanimation sont en baisse. Celui des décès est plus faible. Néanmoins, une nouvelle fois, aucun bilan n'a été transmis pour les EHPAD.
Faire défiler vers le haut