Douane Opération de Police à Décines © Tim Douet
© Tim Douet

Près de Lyon : il collectionnait un obus vide de la seconde guerre mondiale

Lors d’une perquisition, les policiers ont retrouvé un véritable arsenal chez un employé de l’éducation nationale. Dix revolvers, trois carabines, 188 kilos de cartouches et même un obus vide de la seconde guerre mondiale. Il a déclaré être collectionneur.

Un collectionneur. Les policiers ont retrouvé un véritable arsenal chez un employé de l’éducation nationale lors d’une perquisition mercredi à Villeurbanne. Il était suspecté d’avoir volé à plusieurs reprises du matériel vidéo sur son lieu de travail, sur le campus de la Doua, près de Lyon. Lors de la perquisition, les policiers n’ont pas trouvé que du matériel vidéo.

En effet, une grande quantité d’armes et de munitions de guerre ont été découvertes : 10 revolvers, 3 carabines, 10 fusils (à pompe et de chasse), 5 pistolets automatiques, 188 Kg de cartouches, 47 étuis vides, 47 Kg d’ogives, 1,7 Kg de poudre explosive. Et aussi un obus vide de la seconde guerre mondiale. L’homme a déclaré être collectionneur et reconnu qu’une grande partie n’était pas déclarée.

à lire également
Vendredi 21 février, le conseil du Sytral vote pour la résiliation du contrat Rhônexpress. Le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld, exulte. Après plus d'une heure de débats et de doutes, il sait qu'il aura les douze voix requises pour faire passer cette mesure sans possible retour en arrière. Lors du vote final, il lève les deux bras faisant le V de la victoire. À côté de lui, Gérard Collomb croise les bras. La mine sombre, il est KO. Son ancien dauphin, devenu dissident, vient de porter un coup à sa conception du modèle lyonnais.
Faire défiler vers le haut