SDF
@ Robin Favier – Image d’illustration

Précarité : la Métropole de Lyon renforce son engagement

Pour la 3e année de sa stratégie de lutte contre la précarité, la Métropole de Lyon renforce son plan d'action avec un budget total de 8 millions d'euros.

Le budget alloué pour faire face à la précarité entre Rhône et Saône va être sensiblement augmenté. La Métropole de Lyon a annoncé 600 000 euros supplémentaires, cette année, pour "agir pour la prévention et la lutte contre la pauvreté". Au total, sur le mandat, ce  sont donc 8 millions d'euros qui seront destinés à encourager les plus précaires à devenir de futurs salariés. L'objectif : "développer des actions favorisant l’insertion des publics les plus éloignés de l’emploi et renforcer les actions d’« aller vers » les publics les plus fragiles" souligne la Métropole dans un communiqué.

Les 41 000 foyers allocataires du RSA présents dans l'agglomération pourront donc compter sur l'amélioration du plan d'action promis par Bruno Bernard, président de la Métropole. L'élu écologiste n'a "qu'un seul objectif en tête : n'oublier personne". Il promet que "personne n’est inemployable".

Avec les acteurs de solidarité du territoire (associations, Etats, communes...), la Métropole souhaite axer cette année son plan d'action sur le renforcement de l'accès aux droits des personnes en situation de grande précarité. Pour cela, une équipe "grande précarité" composée de "deux professionnels des domaines du social et de la santé", ainsi qu'un poste de "travailleur social" ont été crées afin de réaliser des maraudes dans "100 % des communes" de la métropole.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut