velo_image-large200-0
@ DR

Pourquoi Pierre Delorme va rouler 24h ?

ANALYSE - Le Lyonnais Pierre Delorme, verbalisé en avril 2010 au Parc de la Tête d'or à bord de son vélo couché pour excès de vitesse, a contesté cette décision devant la justice. Les vélos et autres modes doux n'ont pas encore suffisamment leur place à Lyon selon lui.Il entend le démontrer avec l'action de ce mercredi en se lançant à l'assaut des pistes cyclables du Grand Lyon.

Parti à 8h mercredi matin 30 mars des berges du Rhône non loin de son domicile, Pierre Delorme, roulera donc les prochaines 24h à bord de son vélo-couché : la vélomobile, un vélo recouvert d'une coque qui le protège des intempéries et qu'il a ramené de Hollande en mars 2010.

Sorte de Jack Bauer du vélo, il a pour objectif d'emprunter un maximum de pistes cyclables du Grand-Lyon d'ici 8h jeudi matin 31 mars. En retransmettant, à l'aide son smartphone, des informations sur son périple, heure par heure, sur le site Lyoncapitale.fr, il vise à faire mieux connaître la cause des cyclistes aux Lyonnais.

La ville du Vélo'v est-elle à la hauteur ?

Car malgré la présence d'un bon nombre de pistes cyclables dans le Grand Lyon (environ 400 km selon le Grand Lyon), ce passionné, fervent défenseur de l'éco-mobilité, estime que celles-ci sont encore mal interconnectées entre elles et avec les autres modes de transports collectifs, métro, tramway, train. Il juge aussi qu'elles sont bien trop souvent encombrées par les voitures, ce qui oblige les cyclistes à faire des embardées parfois dangereuses pour leur sécurité (exemple pont de la Guillotière à Lyon 2e où la piste cyclable coupe au milieu des voitures). Lui qui ne jure que par la petite reine pour se déplacer d'un point à un autre de la ville ou de la France -il part même en vacances à l'étranger en vélo !-, regrette d'avoir encore du mal à cohabiter avec les automobilistes et les bus dans la ville où est né le Vélo'v.

Jugement rendu jeudi

Le 30 avril 2010, Pierre Delorme a même écopé d'une contravention au parc de la Tête d'or pour avoir dépassé la limitation de vitesse en vigueur selon la police du parc. Contravention qu'il a contesté symboliquement devant la justice l'année dernière. Le délibéré du jugement sera rendu demain, jeudi 31 mars, à 9h, au tribunal de Grande Instance de Lyon. Pierre ira chercher son jugement à l'issue de son parcours de 24h. Il espère être relaxé.

Plus d'informations sur les 24h à vélo de Pierre sur le Twitter de son association "Modes doux_org" et sur notre liveblogging.

à lire également
Hormis sur l'autoroute A6, sur lequel la préfecture a pris un arrêté de fermeture, aucun blocage n'est à noter dans le Rhône à la mi-journée selon les services de l'Etat. Des points de ralentissements existent en revanche, notamment sur la métropole.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut