© TD

Pollution à Lyon : pas d'amélioration pour la qualité de l'air vendredi

La qualité de l'air ne devrait pas s'améliorer à Lyon ces prochains jours. Le pic de pollution devrait continuer ce week-end.

La qualité de l'air reste mauvaise à Lyon et le pic de pollution devrait continuer. "Aujourd'hui, jeudi 23 janvier, les conditions météorologiques restent très défavorables à la dispersion des polluants émis par les activités humaines, les particules fines continuent de s'accumuler dans les basses couches de l'atmosphère. Pour demain, vendredi 24 janvier, la situation reste globalement stable, entraînant encore la prévision de dépassement du seuil d'information sur une large part du territoire", précise Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes.

Pour ce jeudi, l'indice est de 94 pour une qualité de l'air jugée mauvaise. Vendredi, l'indice prévisionnel est de 94, la situation ne s'améliorant pas à Lyon. Samedi, Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes attribue un indice de 92.

La circulation différenciée ne devrait pas être levée, tandis que le pic de pollution pourrait continuer jusqu'à lundi, avant l'arrivée d'un vent du sud qui pourrait contribuer à le disperser.

à lire également
La crise sanitaire et économique pourrait impacter le marché de l'immobilier
À l’arrêt pendant deux mois, le marché de l’immobilier reprend comme si de rien n’était. À Lyon, les appartements continuent de partir au prix. Ce phénomène gagne les zones périurbaines avec maison et jardin sur lesquelles se ruent les Lyonnais ayant mal vécu le confinement. Mais la crise économique qui s’en vient fait peser une menace même si elle est encore lointaine.
Faire défiler vers le haut