Image d’illustration vaccin @William Pham

Plusieurs cas du nouveau variant de méningocoque B dans la région, la vaccination en cours dans 5 communes du Rhône

12 cas du nouveau variant de méningocoque B ont été identifiés dans la région et plusieurs ont fréquenté l'est lyonnais. Une campagne de vaccination est d'ores et déjà lancée dans 5 communes du Rhône.

En un an, douze cas d'un nouveau variant de méningocoque B méningite se sont déclarés en Auvergne-Rhône-Alpes, chez des jeunes de 16 à 21 ans qui ont fréquenté le secteur de Chambéry et l'est lyonnais.

En effet, l’agence régionale de santé a mené une étude épidémiologique sur ce nouveau variant, afin de chercher des points communs pour mieux le connaître et empêcher sa propagation. Les personnes concernées étaient toutes âgées de 16 à 21 ans et ont fréquenté, pour la plupart, l'est lyonnais.

2 populations concernées par la vaccination

Au vu de la situation, l'Agence régionale de santé lance une grande campagne de vaccination auprès des 16-24 ans, mais aussi des enfants de 0 à 2 ans dans 205 communes de Savoie, d'Isère, de l’Ain ainsi que le Rhône. Pour ce dernier, il est donc recommandé aux 16-24 ans vivant dans les communes de Jons, Jonage, Meyzieu, Pusignan et Colombier-Saugnieu d'aller se faire vacciner. Les parents de nourrissons de 0-2 ans doivent également s’assurer que leur enfant a été vacciné, conformément aux nouvelles recommandations de la HAS dans le calendrier vaccinal 2022 .  Si ce n’est pas le cas, il faut alors se rapprocher de son médecin traitant/pédiatre.

Les populations ciblées ont reçu un courrier les incitant à se rapprocher de leur médecin dès à présent.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut