Philippe Layat
Philippe Layat © Tim Douet

Philippe Layat convoqué par la police pour "entrave à la circulation"

Philippe Layat a été convoqué au Commissariat de Meyzieu aujourd'hui 2 juin 2015, après la mobilisation de soutient du 11 mai dernier.

L'agriculteur a une nouvelle fois été convoqué au commissariat de Meyzieu pour "entrave à la circulation". Le 11 mai dernier, une trentaine de personnes se sont mobilisés pour soutenir l'agriculteur "face au refus du Grand Lyon d'assumer ses engagements concernant les travaux indispensables à l'activité agricole de l'agriculteur" a anoncé la Confédération Paysanne. Une action de ralentissement des véhicules et de distribution de tracts aux usagers fut mise en œuvre pendant deux heures.

Dans un communiqué, la Confédération "revendique l'organisation de cette action qui de toutes façons n'a causé aucun danger pour les usagers de la route et se déclare prête à en assumer les conséquences" et "dénonce l'acharnement du Grand Lyon à l'égard de Philippe Layat." A cet égard, il demande au Grand Lyon : "la cloture de ce dossier en terminant les travaux pour lesquels il s'est engagé : sécurisation de la ferme et clôture en treillis soudé, éclairage du boviduc, aménagement des sorties du matériel agricole."

Pour rappel Philippe Layat a été exproprié en 2012 de près de 11 hectares sur les 25 que sa ferme compte. La parcelle a été racheté à un euro le mètre carré pour permettre la réalisation des travaux de voirie afin de faciliter l'accès au futur stade. La pétition de soutient à Philippe Layat a recueilli plus de 100 000 signatures. En réaction le grand Lyon avait proposé 7 solutions à l'agriculteur.

Redécouvrez notre interview de Philippe Layat réalisée en octobre 2014.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut