Nouveaux bâtiments de l’EM Lyon

Nouveau bâtiment de l'EM Lyon : une Sainte-Chapelle de l’entrepreneuriat 

Très largement vitré avec un toit végétalisé, le nouveau campus de l'EM Lyon a été dévoilé ce mercredi par les responsables de l'école. Un nouvel espace situé au cœur du quartier de Gerland qui ouvrira en 2022.

“Experience”, “émotion”, “création de liens”, “innovation”, “early makers”, il y a quelque chose de messianique dans l’entrepreneuriat au XXIe siècle. À Écully depuis 1972, l'EM Lyon a présenté ce mercredi son nouveau campus ou plutôt Hub. “On ne veut plus utiliser le mot campus. Parce qu'un campus, c'est fermé, ça vit en vase clos”, décrit Bernard Belletante, le vice-président du conseil de surveillance de l'école. 

Ce nouveau Hub donc, proposera un espace de 30 000 m2, dont 7 000 m2 d'espaces collaboratifs sur une zone de quatre hectares. Un bâtiment “ouvert sur la cité”, assure M. Bellante dont près de 70 % des surfaces murales seront vitrées. Une Saint-Chapelle de l'entrepreneuriat qui nécessitera un investissement de 110 millions d'euros pour l'école qui vient d'ouvrir son capital à hauteur de 100 millions d'euros.Deux opérations déconnectées l'une de l'autre”, assure Bruno Bonnell, le président du conseil de surveillance de l'école. 

Nouveaux bâtiments de l’EM Lyon

Espace modulable et bistrot

Le projet est divisé en quatre espaces (makers & entrepreneuriat, entreprise & incubation, création & experience et système de l'innovation) reliés par une allée centrale et une autre traversante. Un lieu qui offrira des cafétérias, des espaces communs de restauration, etc. “On a quitté Écully parce qu'il n'y a pas de bistrot en face l'école. Le retour dans la cité passe aussi par la sociabilité”, a ironisé Bernard Belletante. “L'école de demain ne sera plus une tour d'ivoire, mais devra apporter une valeur à toute personne qui y entre”, ajoute l'ancien directeur. Le fameux Hub ou plate-forme de correspondance, lieux de passages permettant des échanges rapides.

De fait la transformation des modes d'apprentissage a obligé l'école à demander au cabinet d'architecte PCA – Stream et au promoteur immobilier Altarea Cogedim de rendre les espaces modulables. “Personne ne peut garantir que dans 10 ans on ait besoin de deux fois moins de mètres carrés ou de deux fois plus. Ce bâtiment est prévu pour ça”, poursuit le vice-président du conseil de surveillance de l'école. Et d'ajouter : “J'ai demandé de construire une école avec des murs qui n'existent parce que l'apprentissage de la connaissance ne se fait plus par stocks, mais par flux”. “Nous avons beaucoup souffert de l'architecture spectacle, une architecture pour les selfies. Aujourd'hui, il faut prendre en compte les usages pour faire de l'architecture”, précise Philippe Chiambaretta, l'architecte du projet. 

Nouveaux bâtiments de l’EM Lyon

Aller sur Mars

Ce nouveau bâtiment sera connecté au quartier de Gerland et à ses différents pôles d'innovation et d’industrie. “On sait que l’innovation se fait aux frontières en faisant discuter les disciplines les unes avec les autres. Ce site va devenir un grand centre universitaire situé près des entreprises comme à Boston”, a déclaré Gérard Collomb, le maire de Lyon. “Ce nouveau lieu sera une formidable fusée qui va permettre à EM Lyon d'aller sur Mars”, conclut Bernard Belletante. 

Quant aux locaux d'Écully, où l'EM Lyon restera installée jusqu'en septembre 2022, des discussions sont encore en cours entre la maire, la CCI, propriétaire des murs, et la métropole de Lyon, afin de leur trouver une nouvelle affectation. 

à lire également
“Très choqué”, de l’existence d'un fichier classant et commentant le physique des élèves de l’école, Bernard Belletante, le directeur général de l’EM Lyon a déclaré “qu'une enquête interne allait être ouverte” et que “les étudiants, dont l’implication serait confirmée, seront convoqués en conseil de discipline”.  Il a d’ores et déjà évoqué la possibilité d’une exclusion.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut