Bulletins vote élections
© Tim Douet

Municipales - Rhône : la circulaire Castaner rejetée par les maires

Dans le Rhône et la métropole de Lyon, près de 30 % des résultats des élections municipales pourraient ne pas être pris en compte au niveau national.

Dans un communiqué publié mercredi, l'association des Maires de France (AMF) a rejeté la circulaire ministérielle envoyée par Christophe Castaner aux préfets concernant l’attribution d’une nuance politique aux listes et candidats aux élections municipales. Selon l'AMF, “la circulaire crée une nouvelle nuance politique, LDVC, qui “peut être attribuée aux listes de candidats qui sans être officiellement investies par la LREM ni par le MODEM, ni par l’UDI seront soutenues par ces partis”. Aucun autre parti politique ne bénéficie de cette possibilité, ce qui pose un problème d’égalité de traitement entre les listes de candidats”. Par ailleurs l'association souhaite que le gouvernement renonce au seuil de 9 000 habitants.

Comme nous l'écrivions cette semaine, lors des élections, les services de l'État attribuent des nuances politiques en fonction des positionnements des candidats. On retrouve par exemple (Com) pour les Communistes, (FI) pour la France insoumise, (DVG) pour Divers Gauche, (REM) pour La République en Marche, (LR) ou (DVD) pour Les Républicains et Divers droite ou encore (RN) pour le Rassemblement national. En tout, 24 nuances sont codifiées. L'objectif est d'harmoniser les résultats pour créer au niveau national une grille de lecture plus simple à analyser et ainsi en tirer des enseignements sur les rapports de force en présence. En montant le seuil de 1000 à 9000 habitants le gouvernement va exclure de la comptabilisation nationale 96 % des communes françaises et près de 50 % de la population. Dans le Rhône ce serait 27,7 % des habitants du qui ne seraient pas comptés. Si l'on enlève la métropole, ce chiffre passerait à 80 % de la population.

Le ministère de l'Intérieur a d'abord expliqué que les scores des villes de moins de 9000 habitants “ne seraient pas intégrés dans la communication des résultats globaux” avant d'expliquer finalement que des “arbitrages” doivent encore être rendus pour savoir si les résultats des candidats avec étiquettes des “petites villes” seront intégrés.

à lire également
Alors que le département du Rhône est placé en vigilance jaune "neige verglas", le soleil a pris le dessus à Lyon. Quelques flocons pourraient néanmoins s'inviter d'ici jeudi. 
1 commentaire
  1. Limas69 - 24 janvier 2020

    Euh, finalement si Castaner ne retire pas sa circulaire, il confirmera qu'on vit bien à une époque "dictaturiale" pour ne pas dire dans une dictature puisque le terme déplait au roi Macron !

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut