Emmanuel Macron, Gérard Collomb et David Kimelfeld © Tim Douet

Municipales : Collomb va discuter avec Macron du "problème de Lyon"

Gérard Collomb, le maire de Lyon, était l’invité d’Europe 1 ce dimanche matin. Il a notamment évoqué la situation politique à Lyon, quelques mois avant les municipales. Il va en discuter avec le président de la République.

Gérard Collomb l’a encore répété ce dimanche, sur Europe 1. Il sera candidat, en 2020, à la Métropole de Lyon. Entre son fauteuil de maire, qu’il occupe depuis 2001, et la Métropole, Collomb a donc choisi. "Le pouvoir essentiel est à la Métropole", s’est-il justifié.

Seulement, l’actuel président de la Métropole, David Kimelfeld, est d’ores et déjà lui aussi candidat au même poste. La guéguerre entre les deux clans bat son plein depuis plusieurs semaines. L’état-major d’En Marche est bien embêté.

"Macron choisira pour Lyon"

"Nous aurons une discussion avec Emmanuel Macron sur le problème de Lyon", a assuré le maire de Lyon ce dimanche sur Europe 1. "On a toujours des dialogues directs avec le président. Je peux me le permettre. Je l’ai aidé au départ (lors de sa campagne présidentielle)", a-t-il ajoué.

Gérard Collomb l’assure : "Il (Macron) choisira pour Lyon". "L’écouterez-vous ?", lui demande la journaliste. "J’écouterai ses arguments en tout cas", a rétorqué l’ancien Ministre de l’Intérieur.

Lire aussi : Lyon : David Kimelfeld se dit vraiment “différent” de Gérard Collomb

à lire également
L’anneau des sciences à Lyon, la fermeture du périphérique, pourrait bien l’être l’un des sujets de débat de la campagne municipale lyonnaise et métropolitaine. Dimanche, le président de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld, est resté assez flou sur ce projet.
6 commentaires
  1. Gilles B - 30 juin 2019

    Formidable, "Macron choisira pour Lyon." Au secours ! Comment, nous électeurs, devont prendre ce genre de phrase dans la bouche d'un ancien ministre, d'un maire, d'un ex sénateur ?

    (ceci dit, après que GC ait adoré puis lâché EM, il n'a que ce qu'il mérite)

  2. raslebol69 - 30 juin 2019

    Au secours, papa vient me défendre les vilains ne veulent plus jouer avec moi.

  3. Galapiat - 30 juin 2019

    le problème n'est pas Lyon , c'est l'intervention de Macron à la demande de Collomb.

  4. raslebol69 - 1 juillet 2019

    La photo est révélatrice, avec son bedon de sénateur GC n'arrive pas à fermer sa veste.

  5. Galapiat - 1 juillet 2019

    Ras bol ?: Révélatrice en quoi l'apparence physique d'un homme est elle révélatrice de ses qualités ou défauts.On ne leur demande pas d'être beaux mais irréprochables , efficaces.

    1. vieux caladois - 1 juillet 2019

      l'être et le paraitre...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut